« Alli paye le prix de la concurrence » / Angleterre / Tottenham / SOFOOT.com



Embouteillage, au Tottenham Hotspur Stadium.

José Mourinho s’est une nouvelle fois passé de Dele Alli, pour le déplacement à Southampton. Il y a en effet trop de monde dans l’effectif, s’est justifié le Portugais. Qui a repoussé l’idée d’un manque de forme de l’international anglais, devant les médias : « Non, nous avons une équipe très fournie et c’est très difficile à manager. Je n’ai jamais eu ça, je n’ai pas voulu l’avoir. Ce n’est pas facile pour moi d’être ici avec dix-huit joueurs, et d’en laisser dix à l’entraînement. »

Sans Alli, les Spurs l’ont finalement largement emporté avec une attaque en feu. « Il y a des postes où nous avons trop de joueurs, et certains en payent le prix. Donc je commence avec Son, Lucas, Harry, énumère encore le Special One. Sur le banc, j’ai encore Moussa Sissoko, Lamela, Bergwijn. »

Et bientôt Bale, avec ses jumelles.
TB





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.