« Compliqué de s’entendre avec le coach » / Allemagne / Bayern Munich / SOFOOT.com

[ad_1]

Le cas Hernandez.

Arrivé l’an dernier avec l’étiquette du plus gros transfert de l’histoire du Bayern Munich (80 millions d’euros), Lucas Hernandez a vécu une année compliqué dans son nouveau club entre ses blessures et les choix de Hansi Flick. Une situation pas simple pour le champion du monde, à laquelle il faut ajouter quelques problèmes de communication. « Personnellement je ne parle pas beaucoup, et encore moins avec le coach. Je ne parle pas allemand, il ne parle pas français ni espagnol alors forcément c’est compliqué de nous entendre. À l’entraînement, j’essaye de tout donner pour gratter une petite chance, a-t-il expliqué à Téléfoot, avant de faire le point sur son avenir. Je viens de signer là bas. Il me reste encore 4 ans de contrat, après ça dépendra de cette saison. Si ça continue à être compliqué comme ça, je vais voir »

Le joueur de 24 ans est aussi revenu sur le sacre de son équipe lors de la finale de C1 qu’il a vécu depuis le banc de touche : « Ce n’est pas la même joie en jouant qu‘en étant sur le banc, mais j’essaye d’être toujours souriant, de ne pas rester dans mon coin en train de faire la gueule. »

Avec le sourire ça passe toujours mieux.
JS



[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.