« Il faut un Spotify ou un Deezer du foot » / France / Droits TV / SOFOOT.com



Les histoires d’argent finissent mal en général…

Le cas de Mediapro et des droits TV du football français semble en donner la preuve. Le diffuseur veut renégocier alors forcément, les clubs de l’Hexagone montent au créneau. Ce mercredi, Jean-Michel Aulas s’exprime longuement sur le sujet dans les colonnes du Parisien. Le président de l’OL ne cache pas une certaine incompréhension face aux derniers rebondissements de ce dossier.

« Je suis très mal à l’aise, admet-il. C’est arrivé trop vite pour que ça soit uniquement un problème de solvabilité de Mediapro. Il faut être posé dans cette affaire-là. C’est celui qui est le plus serein qui va trouver la meilleure solution. Je ne crois pas que Mediapro ne puisse pas payer. Mediapro a un actionnaire chinois, un fond d’Etat de la région de Shanghai très puissant, important et sérieux. »

« Il faut avoir une attitude extrêmement ferme. Je sais que Vincent Labrune a cette idée-là. On est dans notre droit, insiste-t-il. La règle, c’est que quand vous êtes en défaut de paiement, vous perdez la propriété des droits. Eux-mêmes, ils creusent leur tombe. […] Il faut qu’ils payent, et s’ils ne payent pas, il y aura des négociations avec d’autres. » Le président rhodanien a d’ailleurs une petite idée de ce vers quoi pourrait se diriger la France pour éviter davantage de problèmes : « Les temps changent, on n’est plus sur des ventes de droits TV d’exclusivité uniquement, mais aussi sur de la masse. […] L’idée que je veux défendre, c’est qu’il faut un Spotify du foot ou un Deezer du foot, il faut une offre unique avec un prix attractif et que le public n’ait plus à se poser la question sur quelle chaîne est le match. »

L’idée est sur la table.
QB





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.