« J’aime de plus en plus jouer au milieu » / France / Paris-SG / SOFOOT.com



Marqui’ se confie.

Marquinhos, le nouveau capitaine du Paris-SG, a profité d’un entretien avec Le Parisien pour évoquer notamment son nouveau statut, son poste, mais aussi pour revenir sur son expérience du Covid-19 et défendre son compatriote et ami Neymar, suspecté d’avoir tenu des propos racistes à l’encore d’Hiroki Sakai lors de PSG-OM (0-1).

« Je veux être présent, aider, penser toujours à l’équipe avant moi-même. Thiago Silva m’a donné tous les conseils possibles. Ça a d’abord été une idole. Aujourd’hui, c’est une idole et un grand ami. Un grand frère, et je peux même dire un père, a indiqué l’international brésilien avant d’évoquer son positionnement sur le terrain. J’aime de plus en plus jouer au milieu. Au début j’étais un peu perturbé quand je changeais souvent de poste. Je me perdais un peu. Aujourd’hui, ça ne me pose vraiment plus de problème. »

Marqui’ a ensuite évoqué les soupçons qui planent sur son compatriote Neymar à la suite du Classique : « Je connais Neymar, c’est quelqu’un qui n’a jamais proféré d’insultes racistes. C’est difficile à dire, parce que je n’étais pas sur le terrain ni à proximité, et je n’ai pas vu les images. Mais pour quelqu’un qui connaît bien Neymar, il n’a jamais joué avec des paroles comme celles-là, et je pense qu’il ne l’a pas fait, assure le cadre parisien avant d’embrayer sur son expérience du Covid-19. Ça peut arriver à Paris comme à Ibiza. J’ai eu l’impression d’avoir une grosse grippe, j’avais mal à la tête, j’ai eu de la fièvre, perdu l’odorat et le goût. Toute ma famille a eu les mêmes symptômes. La semaine a été un peu compliquée, mais, heureusement, rien de grave n’est arrivé. »

Tout est bien qui finit bien alors ?
TM





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.