« Le regret, c’est qu’il y avait la place pour l’emporter » / France / Reims / SOFOOT.com

[ad_1]

Surtout quand l’équipe en face est aussi MOL.

Ils ont refait le coup. Après les Girondins en 2017, les hongrois du MOL Fehervar (ex Videoton) ont éliminés des rémois trop peu dangereux à l’issue de la séance de tirs au but. Une contre performance que regrette David Guion : « Nous avons eu affaire à un adversaire très regroupé, avec un bloc bas de cinq défenseurs, donc ça a été difficile de contourner ce bloc. Même si on avait le ballon et qu’on procédait plus par contre, on n’a pas réussi à trouver la faille dans cette défense regroupée. »

Pour autant, le coach rémois ne se cherche pas d’excuses : « On a laissé les Hongrois dans leur confort et on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. On s’est créé très peu d’occasions et on n’a pas fait ce qu’il fallait durant 120 minutes pour pouvoir l’emporter. Le regret, c’est qu’il y avait la place pour l’emporter. »

Lucide.
TD



[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.