Arsenal en père peinard, l’AS Rome hagarde / C3 / résumé / SOFOOT.com


Deux 0-0 et cinq 1-0 : le multiplex de la deuxième partie de soirée de C3 n’a pas réservé de grandes envolées ce jeudi soir. Arsenal a disposé sans forcer de Dundalk (3-0) avec un joli pion de Nicolas Pepe, Benfica a infligé le même tarif au Standard de Liège (3-0) et Naples s’est remis la tête à l’endroit en obtenant trois points précieux chez la Real Sociedad (1-0). En revanche, une faible Roma n’a pu faire mieux qu’un pauvre 0-0 contre le CSKA Sofia, tandis que le Bayer Leverkusen s’est heurté au Slavia Prague (0-1). À noter également la confirmation de l’AZ, facile vainqueur de Rijeka (4-1), et le joli coup du PSV Eindhoven chez l’Omonia Nicosie (2-1).

Groupe A

Cluj 1-1 Young Boys Berne

Buts : Rondón (63e) pour Cluj // Fassnacht (69e) pour les Young Boys

Ce n’est pas le même standing que Salomón Rondón, mais son homonyme Mario Rondón cartonne. Deuxième pion en C3 pour le vétéran vénézuélien de Cluj, avant que Christian Fassnacht ne souhaite une bonne nuit à tout le monde.

AS Roma 0-0 CSKA Sofia

Encore plus indigente que lors de son premier match (finalement remporté contre le Rapid Vienne), la Roma n’a même pas profité de l’entrée de ses gros bonnets comme Edin Džeko pour tirer la couverture à elle.

Groupe B

Arsenal 3-0 Dundalk

Buts : Nketiah (42e), Willock (44e), Pepe (46e) pour les Gunners

David contre Goliath ? Victoire de Goliath, évidemment ! Même si les coiffeurs des Gunners ont poireauté jusqu’à la 33e minute pour cadrer une première frappe (tête de Kolašinac), le quart d’heure subséquent fut de toute beauté. C’est d’abord Eddie Nketiah, profitant d’une mauvaise sortie du gardien adverse et d’un carambolage sur corner, qui libère les siens à la 42e minute. Cent vingt secondes plus tard, le break était déjà fait, l’œuvre de Joe Willock. Et juste après la pause, sans laisser de répit aux malheureux Irlandais, c’est Nicolas Pepe qui s’illustre. D’une splendide patate du droit, oui. Comme quoi, tout arrive.

Molde 1-0 Rapid Vienne

But : Omoijuanfo (64e) pour Molde

Groupe C

Slavia Prague 1-0 Bayer Leverkusen

But : Olayinka (80e) pour le Slavia

Quand il s’agit d’humilier Nice, ça se bouscule au portillon côté Leverkusen. Mais pour ramener ne serait-ce qu’un point de Prague, il n’y a plus personne. Il faut dire que Karim Bellarabi a joué un bien mauvais tour à ses partenaires en étant sévèrement expulsé dès la 22e minute pour un tacle mal maîtrisé. Et le Slavia a attendu les dix dernières minutes pour enfin faire la différence grâce à Peter Olayinka, sur corner. Le penalty repoussé par Lukáš Hrádecký n’aura servi à rien.

OGC Nice 1-0 Hapoël Be’er Sheva

But : Gouiri (21e) pour les Aiglons

Groupe D

Benfica 3-0 Standard de Liège

Buts : Pizzi (49e sp, 76e), Waldschmidt (68e, sp) pour les Aigles

Ça plane pour les Águias (les Aigles) ! À l’Estádio da Luz, devant un public qu’il retrouvait pour la première fois depuis mars, le Benfica a gâté les chanceux présents en tribunes. Parfois agréables à regarder, souvent dominateurs, les Lisboètes ont profité de la vivacité de leurs feux follets pour obtenir et convertir deux penaltys, avant que l’incontournable Pizzi ne claque un doublé. Tant pis pour Philippe Montanier et ses troupes, qui n’ont pu voler qu’en rase-motte.

Rangers 1-0 Lech Poznań

But : Morelos (68e) pour les Gers

Groupe E

Grenade 0-0 PAOK

Omonia Nicosie 1-2 PSV Eindhoven

Buts : Jordi Gómez (29e) pour Nicosie // Malen (38e, 90e) pour les Boeren

L’Omonia Nicosie et le PSV avaient annoncé la couleur dès l’avant-match, riche en spectacle et en rebondissements : alors que deux joueurs des Boeren, testés positifs à la Covid-19 au début du mois, s’étaient vus refuser l’accès au territoire chypriote, l’un deux (Jordan Teze) a finalement bien tenu sa place au cœur de la défense d’Eindhoven. Croustillant, mais le meilleur restait encore à venir : 29e minute, à la suite d’un coup franc obtenu par Nicosie dans sa moitié de terrain, Jordi Gómez voit le gardien adverse avancé et réussit un extraordinaire lob fusant façon Nabil Fekir. Mais des enfants de la balle, le PSV n’en manque pas non plus en la personne de Mario Götze ou Donyell Malen, qui réduit l’écart à la suite d’un mouvement initié par l’Allemand. Et puisqu’on ne pouvait pas en rester là, le bélier néerlandais inflige une vraie douche froide aux locaux dans le temps additionnel. Bonus Malen.

Groupe F

Real Sociedad 0-1 Naples

But : Politano (55e) pour les Partenopei

Clairement le match le plus excitant de cette fin de soirée sur le papier ! Mais à l’issue de 90 minutes sans saveur, c’est un arrière-goût assez fade qui reste en bouche. Leader de Liga, la Real Sociedad de David Silva a passé son temps avec le nez dans le guidon, et c’est Matteo Politano qui a tiré les marrons du feu en enfournant une frappe contrée par le jeune défenseur français Modibo Sagnan. Parce que son steak, Politano l’aime bien Sagnan.

Alkmaar 4-1 Rijeka

Buts : Koopmeiners (6e, sp), Guðmundsson (20e, 62e), Karlsson (51e) pour l’AZ // Kulenović (72e) pour Rijeka

  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Douglas de Graaf





  • Source link

    Please follow and like us:

    Soyez le premier à commenter

    Poster un Commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.