Chelsea gâche contre Southampton / Premier League / J5 -Chelsea-Southampton (3-3) / SOFOOT.com


Chelsea 3-3 Southampton

Buts : Werner (15e, 28e), Havertz (59e) pour Chelsea // Ings (43e), Adams (57e), Vestergaard (90e+2) pour Southampton

Gâchis, définition : « Action de perdre quelque chose par la mauvaise utilisation qui en est faite » .

Comme ce qu’a fait Chelsea ce samedi, qui manque l’opportunité de confirmer l’embellie aperçue avant la trêve contre Crystal Palace grâce notamment à ses deux recrues allemandes. Si les Saints tentent de mettre la pression sur leurs adversaires en début de rencontre, la précision technique des hommes de Frank Lampard leur permet peu à peu de prendre le contrôle sur le jeu. C’est tout juste si Kepa, titulaire en l’absence d’Édouard Mendy, doit s’employer devant Adams dans les premières minutes. Timo Werner croit ouvrir le score de la tête dans la foulée, mais est signalé hors-jeu. Ce n’est que partie remise pour l’Allemand, qui s’en va inscrire son premier but en Premier League au terme d’un rush en solitaire dans la minute suivante (1-0, 15e). Un puis deux pour l’ancien du RB Leipzig, bien trouvé dans la surface par un petit ballon par-dessus de Jorginho avant d’enchaîner sombrero sur le gardien et conclusion de la tête de près (2-0, 28e). Chelsea domine, Chelsea maîtrise et Zouma sollicite McCarthy sur corner. Mais finalement, Southampton revient dans le match sur une perte de balle plein axe de Kai Havertz qui permet à Danny Ings d’aller crocheter un Kepa abandonné (2-1, 43e).

Suffisant pour redonner de la confiance à des joueurs de Southampton morts de faim à l’entame de la seconde période, et récompensés par une défense des Blues décidément bien trop fébrile. Une double erreur de Kurt Zouma et Kepa Arrizabalaga permet en effet à Adams d’égaliser en force, de près (2-2, 57e). Mais à défaut d’une arrière-garde solide sur ces derniers matchs, les Londoniens possèdent beaucoup de talent devant et le trio Pulisic-Werner-Havertz se remet immédiatement en action pour un but du dernier sur une offrande de son compatriote (3-2, 59e). Une seconde période qui est également l’occasion pour Hakim Ziyech de faire ses grands débuts dans le Royaume. Pas de quoi permettre à Chelsea de s’offrir un avantage plus conséquent dans une fin de match incertaine, et les Blues finissent par le payer dans le temps additionnel avec un but du grand défenseur central Vestergaard (90e+2) à la tombée d’un second ballon sur coup franc.

Frustrant.

Chelsea (4-2-3-1) : Kepa – Azpilicueta, Christensen, Zouma, Chilwell – Kanté, Jorginho – Pulisic (James, 87e), Havertz, Mount (Ziyech, 72e) – Werner (Abraham, 90e). Entraîneur : Frank Lampard.

Southampton (4-4-2) : McCarthy – Walker-Peters, Bednarek, Vestergaard, Bertrand – Walcott, Ward-Prowse, Romeu (Diallo, 87e), Redmond (Tella, 77e) – Adams (Long, 87e), Ings. Entraîneur : Ralph Hasenhüttl.
TB





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.