Chelsea se lance en calmant Brighton / Premier League / J1 / Brighton-Chelsea (1-3) / SOFOOT.com

[ad_1]

Lancé avec un penalty provoqué par sa recrue Timo Werner, Chelsea n’a pas eu le temps de douter à Brighton, se mettant rapidement à l’abri après l’égalisation de Leandro Trossard, grâce à un fabuleux missile envoyé par Reece James et un pion de Kurt Zouma (1-3). Rentrée réussie pour les Blues.

Brighton 1-3 Chelsea

Buts : Trossard (54e) pour Brighton // Jorginho (23e, sp), James (56e) et Zouma (66e) pour Chelsea

Quatre-vingt-dix-sept secondes : c’est l’intervalle temporel durant lequel le Brighton and Hove Albion FC, à domicile, a cru pouvoir tenir son hôte en échec en seconde période. Quatrième du dernier exercice, Chelsea n’a pas tremblé au moment d’entamer sa saison. Timo Werner s’est montré, l’arrière-garde a fait parler la poudre et même avec un Kepa Arrizabalaga bancal, l’écurie londonienne repart de la côte avec le sourire.

Et ça fait Zouma café

Les Blues ne déboulent pas au Falmer Stadium avec toutes leurs nouvelles têtes (Hakim Ziyech et Thiago Silva manquent notamment à l’appel), mais certaines sont bien là, n’empêchant pas des débuts ronronnants pour le CFC et sa tenue pyjama : l’esthète Kai Havertz se montre discret, Werner est hors jeu ou esseulé en contre… Il faut finalement un coup de pouce pour voir les Londoniens sortir de leur torpeur : Steven Alzate flanche à la relance, Jorginho surgit, et Werner, montant en régime de minute en minute, s’en va se faire faucher par Mathew Ryan. C’est l’Italien, brassard au bras, qui transforme avec son habileté habituelle dans l’exercice (0-1, 23e). La réponse, alors que les locaux haussent le ton ? Deux situations mal négociées par Neal Maupay (26e et 36e), mais surtout une praline du malheureux Alzate écartée par Kepa Arrizabalaga (34e). Avant l’entracte, la recrue phare de Brighton Adam Lallana dit déjà stop (45e). Werner, lui, a encore faim (45e+2).
Les Seagulls placent une nouvelle alerte par Solly March et Aaron Connolly (47e), puis par Tariq Lamptey (49e), intenable pour ses retrouvailles avec son club formateur. Finalement, c’est un pétard lointain du Belge Leandro Trossard (du gauche, lui le droitier) qui fait vaciller Kepa, moyen sur le coup (1-1, 54e). Une minute et demie de flottement pour les visiteurs, avant que Reece James ne brutalise ce deuxième acte d’un pétard hors normes dans la lucarne (1-2, 56e) histoire de signer le pion de la soirée et calmer tout le monde. La partie s’emballe, Lewis Dunk colle un frisson à tout Chelsea (59e) et le solide Kurt Zouma, à l’affût au point de peno, fait le break avec l’aide d’Adam Webster (1-3, 66e). Le tour est joué et il n’y aura même pas besoin de sortir Olivier Giroud du banc pour repartir avec les trois points. Tout est fait pour qu’Édouard Mendy pose son mètre 98 à Stamford Bridge dans les meilleures conditions.

Brighton (3-4-1-2) : M. Ryan – B. White (Groß, 79e), L. Dunk (c), Webster – Lamptey, Bissouma, Alzate (Jahanbakhsh, 79e), March – Lallana (Connelly, 45e) – Trossard, Maupay. Entraîneur : Graham Potter.

Chelsea (4-2-3-1) : Kepa – R. James, A. Christensen, Zouma, Marcos Alonso – N. Kanté, Jorginho (c) (Azpilicueta, 85e) – Havertz (Hudson-Odoi, 80e), Loftus-Cheek (Barkley, 61e), Mount – T. Werner. Entraîneur : Frank Lampard.

  • Résultats et classement de Premier League

    Par Jérémie Baron



  • [ad_2]

    Source link

    Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

    Soyez le premier à commenter

    Poster un Commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.