La Juve tenue en échec par Vérone / Serie A / J5 / Juventus-Vérone (1-1) / SOFOOT.com


Juventus 1-1 Hellas Vérone

Buts : Kulusevski (78e) pour la Juve // Favilli (60e) pour Vérone

Au Juventus Stadium, Andrea Favilli a terminé la soirée comme il l’avait commencée : sur le banc. Ce qui n’a pas empêché l’attaquant du Hellas Vérone d’être un acteur principal de la rencontre entre la Juve et son équipe.

On rembobine. 55e minute : notre homme remplace Nikola Kalinić sur le front de l’attaque de l’équipe véronaise. 60e : servi par Mattia Zaccagni d’un bel exter’, Favilli frappe sans contrôle dans la surface et ouvre le score. Mais à l’heure de célébrer son but, le voilà qui se tient l’arrière de la cuisse. Blessé, il doit céder sa place à la 62e, seulement sept minutes après son entrée en jeu.


La Juve – habillée d’une liquette rose, dessinée par Pharrell Williams, qui a au moins le mérite d’afficher l’ancien écusson du club – est punie. Certes, Juan Cuadrado a fracassé la transversale à la 42e, et Álvaro Morata a vu son but (un lob splendide, au passage) refusé pour hors-jeu avant la pause, mais la prestation des hommes d’Andrea Pirlo est globalement décevante. Et c’est Dejan Kulusevski, entré sur le terrain juste après le but de Favilli, qui finit par venir à la rescousse de la Vieille Dame. Après avoir enrhumé Davide Faraoni, le Suédois marque en tirant au deuxième poteau. Les derniers assauts pour remporter la victoire seront vains : score final, 1-1.

Pour la Juve, c’est un deuxième match sans victoire en championnat, mais la nouvelle la plus inquiétante est sûrement la blessure de Leonardo Bonucci, sorti du terrain en se tenant l’ischio (encore un). Le défenseur de 33 ans rejoint la paire Chiellini-de Ligt à l’infirmerie… trois jours avant la réception du Barça en Ligue des champions.

Get unlucky.

Juventus (3-4-1-2) : Szczęsny – Demiral, Bonucci (Frabotta, 75e), Danilo – Cuadrado, Rabiot, Arthur, Bernardeschi (Kulusevski, 61e) – Ramsey (Vrioni, 90e) – Dybala, Morata. Entraîneur : Andrea Pirlo.

Hellas Vérone (3-4-1-2) : Silvestri – Lovato, Ceccherini (Magnani, 55e), Alan Empereur – Faraoni, Vieira, Tameze (Ilic, 51e), Lazović -Zaccagni, Colley, Kalinić (Favilli, 55e) (Barak, 62e). Entraîneur : Ivan Jurić.

  • Résultats et classement de Serie A
    FL





  • Source link

    Please follow and like us:

    Soyez le premier à commenter

    Poster un Commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.