La Samp’ souffle la Fio / Serie A / J3 / Fiorentina-Sampdoria (1-2) / SOFOOT.com

[ad_1]

Fiorentina 1-2 Sampdoria

Buts : Vlahovic (71e) pour la Fiorentina // Quagliarella (43e, s.p.) et Verre (83e) pour la Sampdoria

Sans Franck, Ribéry bien qui rira le dernier.

Privée de son ailier français de 37 ans, capitaine et en pleine bourre depuis le début de la saison, mais touché à la cheville, la Fiorentina a été surprise à domicile par la Sampdoria de Claudio Ranieri (1-2). L’ancien coach de la Viola a aligné ses troupes dans son fidèle 4-2-3-1, porté par les vieux briscards Quagliarella et Candreva, les deux Gênois les plus dangereux de cette soirée florentine. C’est d’ailleurs le premier qui a ouvert le score en fin de première période sur un penalty qu’il avait lui-même obtenu, récompensant ainsi une première période aboutie de la part de la Sampdoria. Dominatrice lors des trente premières minutes, la Fiorentina n’avait pas trouvé la faille par Kouame (8e) ou Biragji (18e) et rentrait aux vestiaires logiquement menée au score.

De retour sur la pelouse, Chiesa a bien tenté de remettre les siens sur les rails, mais le futur joueur de la Juventus a été repris in extremis (46e). Toujours inquiétée par Candreva, la Viola a haussé le rythme. Remplaçant de Ribéry, Vlahovic a fini par récompenser les efforts de la Fio, à l’affût dans la surface sur une frappe de Milenković (1-1, 71e). Mais c’était compter sans la persévérance de la Sampdoria, toujours aussi dangereuse en contre. Les hommes de Ranieri ont d’abord pensé reprendre l’avantage sur une tête de Thorsby, refusée par la VAR, avant que Verre ne glisse un amour de lob sur une passe décisive de son propre gardien, Audrey (1-2, 81e). Un délice. Déterminé à ne pas quitter la Viola sur ce score, Chiesa donnait tout dans le final, touchant le poteau au bout du temps additionnel, avant de prendre la direction de la Juventus. Un coup pour rien, un coup de massue pour la Fiorentina, qui ne compte que 3 points après 3 journées, comme la Sampdoria, qui débloque ainsi son compteur.

Fiorentina (3-5-2) : Dragowski – Milenković, Ceccherini, Cáceres – Amrabat (Saponara, 86e), Bonaventura, Chiesea, Castrovilli (Duncan, 82e), Biraghi – Kouamé (Cutrone, 58e), Vlahovic. Entraîneur : Giuseppe Iachini.
Sampdoria (4-4-2) : Audero1 – Bereszynski, Yoshida, Tonelli, Augello (Regini, 84e) – Thorsby, Ekdal, Candreva (Leris, 69e), Damsgaard (Verre, 69e)- Ramírez (Askildsen, 69e), Quagliarella. Entraîneur : Claudio Ranieri.

  • Résultats et classement de Serie A
    AH



  • [ad_2]

    Source link

    Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

    Soyez le premier à commenter

    Poster un Commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.