Le Bayern et Coman tamponnent l’Atlético / C1 / Bayern-Atlético (4-0) / SOFOOT.com


Emmené par un Kingsley Coman des grands soirs, le Bayern Munich a malmené puis corrigé l’Atlético de Madrid au terme d’une rencontre à sens unique (4-0). Avec ce succès, l’équipe d’Hansi Flick commence cette campagne de C1 comme elle avait terminé la précédente, avec la plénitude d’un champion.

Bayern Munich 4-0 Atlético de Madrid

Buts : Coman (28e, 72e), Goretzka (41e) et Tolisso (66e)

Le 23 août dernier, Kingsley Coman inscrivait le seul et unique but de la finale de Ligue des champions face au PSG, offrant au Bayern Munich un sacre européen qui lui échappait depuis sept ans. Deux mois plus tard, pour son retour en C1, l’ailier français a remis ça en martyrisant la défense de l’Atlético de Madrid, et en inscrivant un doublé qui a permis à son équipe de maîtriser son adversaire sans forcer. Ensuite, un but de Leon Goretzka et une praline de Corentin Tolisso ont fini d’achever des Colchoneros aussi pâlots qu’inoffensifs (4-0).

Trippier à la mode de Coman

Pourtant, le Bayern est dépossédé du ballon dès les premières secondes de la rencontre. Mais ça, c’était juste avant que les Allemands ne prennent le contrôle du jeu, et ne mettent en danger leur adversaire. Manque de chance, la reprise de volée de Robert Lewandowski fuit le cadre. Après quoi, les gars de Diego Simeone se retranchent dans leur base dans l’attente d’une contre-attaque meurtrière. Problème, celle-ci peine à venir, et sur un corner bien tapé par Joshua Kimmich, la reprise du tibia de Niklas Süle vient cogner le poteau de Jan Oblak. En face, avec une frappe silencieuse de Yannick Ferreira Carrasco et un plat du pied hors cadre de Luis Suárez, les Colchoneros se rebiffent enfin. Mais sur un contre avorté à cause d’un tacle glissé bien senti de Kimmich, la sentinelle bavaroise délivre un délice de centre pour Coman, qui aligne Oblak et ouvre le score (1-0, 29e). Un but qui ne va pas empêcher l’ailier français de continuer à malmener Kieran Trippier. Juste avant la pause, le latéral anglais ne peut pas l’empêcher de servir Leon Goretzka, qui troue les filets madrilènes d’une reprise à l’entrée de la surface (2-0, 41e).

Chatouilles et orgasme

Au retour d’une pause très certainement marquée par la colère noire de Simeone, l’Atlético veut refaire son retard au plus vite. Une entreprise facilitée par un début de seconde période débridé, mais mise à mal par la position de hors-jeu de Suárez, annulant ainsi la réduction du score de João Félix. Comme en première mi-temps, les visiteurs vont lever de pied, reculer et être obligés de subir les attaques placées de la formation bavaroise. À l’heure de jeu, Thomas Müller est tout proche d’inscrire le troisième but de son équipe, mais sa reprise n’est pas cadrée. Cela réveille un tant soit peu l’Atlético, et sur un raid solitaire de Félix, l’attaquant portugais fixe la défense allemande et sert Ferreira Carrasco, qui bouffe la feuille de match au moment de conclure. Une occasion que l’ailier belge va vite regretter, car dans la foulée, Tolisso vient chatouiller la lucarne d’Oblak grâce à une frappe aussi limpide qu’orgasmique (3-0, 66e). Le milieu tricolore va être imité quelques minutes plus tard par Coman, qui se joue encore de la défense madrilène, avant d’inscrire son deuxième but de la rencontre (4-0, 72e). L’international français peut exulter puisque les Munichois prennent déjà la tête d’un groupe A au sein duquel le Lokomotiv Moscou et le RB Salzbourg ne devraient guère les inquiéter.
Bayern Munic (4-3-3) : Neuer – Pavard (Sarr, 72e), Süle, Alaba, L. Hernandez – Kimmich, Goretzka (Martinez, 83e) – Tolisso, T. Müller (Davies, 83e), Coman – Lewandowski (Choupo-Moting, 83e). Entraîneur : Hans-Dieter Flick.

Atlético de Madrid (4-4-2) : Oblak – Trippier, Savić, Felipe, Renan Lodi – Llorente (Lemar, 79e), Herrera, Koke (Torreira, 79e), Carrasco (Vitolo, 76e) – L. Suárez (Correa, 75e), João Félix.Entraîneur : Diego Simeone.

  • Résultats et classements de la Ligue des champions

    Par Maxime Renaudet





  • Source link

    Please follow and like us:

    Soyez le premier à commenter

    Poster un Commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.