Le gardien du VVV-Venlo « a fait tout ce qu’il a pu » contre … / Pays-Bas / VVV-Venlo / SOFOOT.com



L’impuissance, parlons-en.

Le VVV-Venlo a été corrigé 0-13 par l’Ajax ce samedi, un score d’une ampleur jamais vue en Eredivisie. Delano van Crooij a vécu une après-midi cauchemardesque dans les cages. Bombardé de tous les côtés, le portier néerlandais a subi 45 tirs dont 23 cadrés. « J’ai fait tout ce que j’ai pu. Seulement, ces joueurs de l’Ajax continuaient de venir vers mon but. On ne pouvait pas les arrêter. C’était comme un entraînement pour eux » , confie-t-il auprès du média AD.

« Je sais maintenant ce que ressent le gardien de Vitesse, qui en a pris douze contre l’Ajax » , poursuit-il en référence à Dick Beukhof, portier malheureux lors du revers historique 12-1 de 1972, effacé des tablettes depuis samedi. Van Crooij a toutefois pu trouver du réconfort auprès de ses proches : « C’est ce qu’il y a de bien avec les petits enfants, n’est-ce pas ? Pour mes deux fils, je ne suis pas ce gardien de but qui vient de prendre treize buts. Pour eux, vous n’êtes que leur père. Ils ne vous en veulent pas » .

À moins qu’il n’y ait dans leur future école un Nelson Muntz en puissance, qui viendrait le pointer du doigt en lâchant : « HA HA ! »
QB





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.