Le maître-chanteur de Kurzawa condamné à seize mois de prison / France / PSG / SOFOOT.com



Maître-chanteur sur son arbre perché.

Expulsé dimanche lors de PSG-OM et dans l’expectative concernant sa sanction par la LFP, Layvin Kurzawa attendait également le jugement dans une affaire de chantage. Trois hommes étaient en effet jugés devant le tribunal correctionnel de Versailles pour avoir tenté de faire chanter le défenseur du PSG. Ils menaçaient ainsi de diffuser une vidéo où Kurzawa s’en prenait à Didier Deschamps et réclamaient 250 000 euros en échange de l’enregistrement.

L’un des amis de l’international tricolore et l’un des instigateurs, Aboubakary, a écopé de seize mois de prison ferme, mais a été laissé libre. L’auteur de la vidéo, Mamaye, lui aussi proche du joueur, n’a pas pu être présent, car il est atteint du Covid-19, et sera jugé en mars 2021. Au moment de l’affaire, Kurzawa avait pris les devants en prévenant le sélectionneur de l’existence de la vidéo.

Quand Kurzawa pas, rien ne va.
TB





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.