Les clubs allemands pas chauds pour libérer leurs internationaux / Allemagne / Borussia Dortmund / SOFOOT.com



Enfin une raison valable de garder Thomas Müller au chaud.

Selon des révélations du magazine allemand Kicker, plusieurs clubs allemands flippent à l’idée d’envoyer leurs joueurs au charbon lors des trois prochains matchs de la Nationalmannschaft en octobre, comprenant notamment un déplacement en Ukraine, pays jugé zone à risque au Covid-19. Sebastian Kehl, le manager de l’équipe de Dortmund, a mis en garde les dirigeants allemands.

« Nous travaillons à des solutions, mais nous nous réservons le droit de ne pas mettre les joueurs à disposition, tant qu’il n’y aura pas une règle qui permettra de les faire jouer immédiatement à leur retour. » Le BvB n’est pas le seul club à se ronger les ongles, puisque c’est « aussi ce que pensent les dirigeants du FC Bayern et du RB Leipzig » . La réponse de la fédé’ est venue d’Olivier Bierhoff, directeur de la DFB : « Nous allons rester là-bas en cercle fermé. » Au programme, un aller-retour à Kiev de moins de 36 heures, sans aucun contact avec le monde extérieur, en dehors du match.

La fameuse théorie de la bulle.
TM





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.