Lyon miaule face aux Crocos / Ligue 1 / J4 / Lyon-Nîmes (0-0) / SOFOOT.com

[ad_1]

Tenu en échec à domicile, l’OL cale contre une solide équipe nîmoise (0-0). Le courage et l’abnégation du Nîmes Olympique devraient inspirer ce Lyon sans grandes idées…


Modififié

Olympique lyonnais 0-0 Nîmes Olympique

Dans la savane, qui du lion ou du crocodile remporterait le combat ? Bien malin celui qui saurait répondre à la question sans se tromper. Ce soir, au Groupama Stadium, l’opposition tant attendue n’a pas donné de vainqueur malgré un ultime coup de crinière du Lyon dans les dernières minutes du match. Grâce à quoi ? À la tête de Tino Kadewere, entré pour les dix dernières minutes d’une partie qu’il aurait sans doute dû jouer un peu plus longtemps. Après ce match nul et vierge, le temps n’est pas aux regrets, mais à la remise en question pour l’OL.

Chasse au crocodile

Diminué par les blessures, mais désireux d’attraper son premier point de la saison en déplacement, Nîmes débarque dans le Rhône avec un milieu défensif en guise d’attaquant de pointe. Inquiétant ? Pas tellement à en regarder le début de match, puisque Lamine Fonba se retrouve très vite en position de tir, mais Anthony Lopes reste sur ses appuis pour capter le ballon (4e). De son côté, l’OL réagit par le biais du collectif avec une belle combinaison entre Bruno Guimarães et Leo Dubois qui débouche sur un centre du latéral droit repris d’une tête puissante, mais imprécise de Moussa Dembélé (10e). La réponse des Crocos ? Directe, puisque Renaud Ripart attrape le haut de la barre transversale de Lopes depuis l’entrée de la surface lyonnaise (11e).

Incisif uniquement en contre et placé trop bas sur le terrain, Lyon souffre de l’absence d’Houssem Aouar et ne parvient pas à trouver la faille gardoise malgré une tentative de Memphis Depay vers le petit filet extérieur de Baptiste Reynet (21e). Plus souverains, les Nîmois exercent une pression sur leurs adversaires, mais ni Ripart, maladroit dans les six mètres (30e), ni Ferhat, obligeant Lopes à une parade au premier poteau (40e), ne permettent aux visiteurs de prendre un but d’avance avant la pause.

L’OL laisse le frein à main

Conscient que son équipe n’est pas assez tournée vers l’avant, Rudi Garcia fait entrer Karl Toko Ekambi dans le couloir droit pour passer dans un 4-3-3 plus dynamiteur. Bingo : dès les premières minutes, Moussa Dembélé pense ouvrir le score grâce à une madjer, mais le but est refusé pour une sortie de balle au préalable sur le centre de Maxence Caqueret (50e). Beaucoup plus dominateurs, les Gones poussent pour marquer, mais l’organisation défensive nîmoise gérée d’une main experte par Andrés Cubas porte ses fruits. Obligé de tenter sa chance depuis l’extérieur de la surface, Guimarães écrase beaucoup trop sa frappe du gauche pour inquiéter Reynet (77e). Trop timide, Lyon va devoir se contenter d’un point pendant que Nîmes repart avec ce qu’il était venu chercher.

Olympique lyonnais (4-4-2) : Lopes – Bard, Denayer, Marcelo, Dubois (Diomandé, 56e) – Cornet (Toko Ekambi, 46e), Caqueret (Lucas, 63e), Guimarães, Cherki (Kadewere, 87e) – Depay, Dembélé. Entraîneur : Rudi Garcia.

Nîmes Olympique (4-2-3-1) : Reynet – Miguel, Paquiez, Landre, Ripart – Sarr, Briançon – Duljević (Roux, 46e (Buades, 90e+5), Ferhat, Cubas – Fonba. Entraîneur : Jérôme Arpinon.

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Antoine Donnarieix



  • [ad_2]

    Source link

    Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

    Soyez le premier à commenter

    Poster un Commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.