Manchester City se délecte de l’Olympiakos / C1 / Gr. C / Manchester City-Olympiakos (3-0) / SOFOOT.com


Manchester City 3-0 Olympiakos

Buts : Torres (12e), Jesus (81e) et Cancelo (90e) pour les Skyblues

Qui peut donc manger à la table de Manchester City, dans le groupe C ?

Pendant que l’OM se cassait les dents à Porto, Manchester City s’est gargarisé de l’Olympiakos sur sa pelouse pour garder les rênes de la poule (3-0).

Positionné dans un rôle de faux neuf comme depuis quelques matchs, Ferran Torres profite vite des largesses défensives adverses pour se régaler. Si sa jolie Madjer est repoussée sur la ligne (7e), son une-deux d’école avec Kevin De Bruyne quelques minutes plus tard aboutit sur l’ouverture du score (1-0, 12e). Raheem Sterling pense même doubler la mise avant la pause, mais son pion consécutif à une belle ouverture de Mahrez est finalement refusé pour un hors-jeu (32e).

Après avoir vu les vagues locales se succéder sur sa cage dans le premier acte, le club du Pirée se réveille au retour des vestiaires et n’est pas loin de jouer un bien vilain tour à son adversaire du soir. Mathieu Valbuena est d’abord tout proche de sanctionner une grossière erreur de relance de Foden (54e), avant que Youssef El-Arabi ne bute sur Ederson (61e).

Les joueurs de Guardiola souffleront finalement à dix minutes du terme, sur une super frappe du revenant Gabriel Jesus dans un angle fermé (2-0, 81e). Une réalisation qui n’aura rien à envier à celle d’un autre entrant, João Cancelo, venu mystifier José Sá sur un missile du gauche à l’entrée de la surface (3-0, 90e).

Trois matchs, neuf points, tout va bien pour City.

Manchester City (4-3-3) : Ederson – Walker (Cancelo, 83e), Stones, Aké, Zinchenko – De Bruyne (Nmecha, 85e), Gündoğan, Foden (Rodri, 69e) – Mahrez (Jesus, 69e), Torres, Sterling (Silva, 83e). Entraîneur : Pep Guardiola.

Olympiakos (4-3-3) : Sá – Rafinha, Semedo, Cissé, Holebas – M’Vila, Bouchalákis (Pêpê, 46e), Camara (Masouras, 73e) – Ranđelović (Bruma, 46e), El-Arabi (Hassan, 76e), Valbuena (Soudani, 85e). Entraîneur : Pedro Martins.
FB





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.