Moreno a appris son licenciement par la presse / France / Monaco / SOFOOT.com



Moreno placard.

Le passage de Moreno sur le Rocher aura tourné court, puisque le tacticien espagnol n’aura passé que sept mois à la tête de l’AS Monaco avant d’être remercié en juillet 2020. Dans les colonnes de L’Équipe, l’entraîneur regrette un manque de respect à son égard de la part de la direction monégasque : « La seule chose qui me dérange, ce n’est pas le fait en soi, mais la forme. Le matin, je reçois un message d’Oleg Petrov qui me dit qu’il veut me voir. Sur le chemin, un ami m’appelle : « C’est sorti dans les journaux. » Apprendre qu’on est viré dans la presse, c’est ça qui fait mal. Pas qu’ils te renvoient, parce que dans le football, on est tous de passage. »

Concernant les raisons de son départ, il pointe du doigt – sans le nommer – Paul Mitchell, le directeur sportif monégasque débarqué deux semaines avant son limogeage : « L’histoire est très simple : un nouveau directeur sportif est arrivé, il voulait compter sur ses personnes de confiance et c’est tout. De l’extérieur, on peut interpréter mon départ comme si j’avais mal fait les choses, mais ce n’est pas vrai. Si vous avez un doute sur ce que l’on a fait, demandez aux joueurs. Quoi qu’il arrive, j’ai gagné. »

Pas sûr que les supporters monégasques soient d’accord, eux.
TD





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.