Un week-end de la lose à Chanteloup / SOFOOT.com



Aïe aïe aïe ! Avec deux défaites la semaine dernière sur les trois équipes de Chanteloup (vétérans, seniors A et B), la rédaction avait choisi de faire l’impasse et décidé de garder toute sa verve et sa répartie pour ce week-end de Vrai Foot Day? Mais patatras… Trois défaites au compteur et une différence de buts cumulée assez lourde. C’est grave docteur ?

Les vétérans ont ouvert le bal vendredi soir au Chanteloup Stadium face à Nouvoitou/St aub’ en coupe. Une défaite 4 buts à 1 on ne peut plus logique. Mais qu’arrive t-il aux vétérans ? Pas de cas de Covid et pourtant cette équipe est bel et bien grippée. Les joueurs ont un an de plus certes mais les autres équipes également. Le recrutement est là. Alors ? Nouvoitou a globalement maîtrisé les débats, Chanteloup trop brouillon dans ses intentions n’a pas vraiment fait douter son adversaire du soir. Même si en 2ème mi-temps, Rico, d’une belle ogive, a permis aux siens de revenir à 2-1. Trop peu pour espérer, Nouvoitou scelle l’issue du match quelques minutes plus tard en ajoutant deux nouveaux buts. Vivement le retour du pâté, du vin rouge et de la 3ème mi-temps ! Réaction attendue dès vendredi à Bourgbarré.

Dimanche difficile également pour les séniors

En lever de rideau à Orgères, l’équipe première sans être complètement passée à côté n’a cependant pas réussi le match escompté avec une défaite 3-2. En perdant la bataille du milieu, elle a laissé filer des points bêtement. Chanteloup démarre poussivement le match. Ce qui n’est pas le cas d’Orgères qui en profite assez vite. Sur un centre tendu, l’attaquant adverse, bien seul, ouvre le score. Chanteloup réagit quand même. Si le jeu n’est pas là, chaque coup de pied arrêté amène le danger dans la défense locale. Mais sur un contre, Chanteloup est encore trop passif, l’ailier adverse manque son centre mais celui-ci file lucarne opposée et trompe involontairement Julien, impuissant. L’espoir renaît avant la mi-temps, Quentin parvient à pousser le ballon au fond suite à une belle frappe de Killyan insuffisamment repoussée par le gardien.

Le début de deuxième est compliqué. Orgères s’appuie sur la vitesse de ses attaquants et manque le troisième but d’un rien. Julien LG, après un retour en catastrophe, sauve la mise une première fois. Le portier Julien H. est ensuite sauvé par sa barre, une superbe mine de l’attaquant adverse tape le montant et rebondit sur la ligne pour finalement sortir. Et c’est pourtant Chanteloup qui égalise grâce une superbe tête de Quentin sur corner. Pendant quelques minutes l’énergie est là et la victoire semble possible. Malheureusement, l’équipe est à nouveau prise à revers : sur une balle en profondeur, un attaquant lancé en pleine surface est pris par Julien H. et Bastien. Sans que ce soit flagrant, le pénalty sifflé n’est pas non plus scandaleux. Orgères n’en demandait pas tant et reprend l’avantage. Chanteloup tente de réagir mais n’aura pas de réelles opportunités d’égaliser. On en reste là, défaite 3 buts à 2.

Un adversaire bien trop supérieur

Le score est lourd, défaite 7 buts à 1, mais pas à rougir pour l’équipe B de Chanteloup, l’équipe C de Laillé, d’un niveau bien supérieur, n’a rien à envier à une D3.

Julien LE GOFF





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.