Affaire Breonna Taylor : le message très fort d’une journaliste américaine


ÉTATS-UNIS – ”Ça aurait pu être moi”. Mercredi 23 septembre, la journaliste américaine Malika Andrews a livré un puissant discours depuis la bulle NBA à Orlando. Interrogée sur la réaction des joueurs suite au verdict concernant les policiers impliqués dans le meurtre de Breonna Taylor, elle n’a pu cacher son émotion.

“Ma merveilleuse productrice Melinda m’a rappelé que Breonna Taylor avait 26 ans. J’en ai 25… Ça aurait pu être moi…” a-t-elle confié dans sanglots dans la voix, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de cet article.

Les joueurs NBA sont très impliqués dans le mouvement Black Lives Matter et multiplient les actions antiracistes. En soutien à Jacob Blake, en août, un boycott historique avait gelé certaines rencontres du championnat. 

“Les joueurs souffrent. Ils espéraient autre chose. Il (Jaylen Bronw – joueur des Boston Celtics) a dit : ’Qu’attendez-vous d’un système qui est truqué et qui a été fondé sur une injustice envers les gens qui lui ressemblent et qui me ressemblent’”, a expliqué Malika Andrews au micro d’ESPN. 

Le 13 mars, trois policiers ont tué une infirmière de 26 ans Breonna Taylor à son domicile. Aucun des trois agents n’a été poursuivi pour cet homicide. Brett Hankison, seul membre du trio policier finalement visé par une charge, est seulement poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui, en raison de ses tirs qui ont traversé l’appartement de voisins de la victime, a annoncé mercredi le procureur du Kentucky. Aucun chef d’inculpation n’a été retenu contre ses deux collègues, Jonathan Mattingly et Myles Cosgrove, qui sont pourtant les auteurs des tirs qui ont tué l’Afro-Américaine.

L’annonce, jugée trop clémente, a dévasté de nombreux Américains. Certains d’entre eux sont descendus dans la rue pour montrer leur mécontentement.

De violentes manifestations ont éclaté dans la ville d’origine de Breonna Taylor, à Louisville. Deux policiers ont été blessés par balle et un suspect a été interpellé.

À voir également sur Le HuffPost: Meurtre de Breonna Taylor: émeutes après une inculpation jugée trop clémente



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.