Alexandria Ocasio-Cortez accuse ces républicains d’avoir soutenu l’invasion du Capitole


ÉTATS-UNIS – “J’ai cru que j’allais mourir”. Dans un live d’une heure réalisé sur son compte Instagram ce mardi 12 janvier, Alexandria Ocasio-Cortez est revenue sur les émeutes survenues au Capitole une semaine plus tôt. Durant de longues minutes, elle explique avoir eu peur pour sa vie et a qualifié les événements de “traumatisants”.

L’élue démocrate en a également profité pour évoquer certains élus républicains, leur reprochant d’avoir soutenu l’assaut. Elle accuse Ted Cruz et Josh Hawley d’avoir tweeté le lieu où se trouvaient certains élus. “S’ils s’en étaient souciés, ils auraient protégé leurs collègues au lieu de tweeter leurs emplacements pour que la foule les trouve”, dénonce-t-elle, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

AOC s’en prend aussi aux ministres de Donald Trump qui ont démissionné à la suite de l’invasion du Capitole. D’après elle, ces proches du président des États-Unis auraient dû “accomplir leur devoir” en soutenant l’utilisation du “25e amendement afin de destituer Donald Trump”. “Vous avez le sang de ces cinq personnes sur les mains, quoi que vous fassiez à présent”, prévient-elle à propos des cinq morts dans l’assaut, dont un policier.

Le 25e amendement de la Constitution américaine autorise le vice-président et une majorité du cabinet à déclarer le président “inapte” à exercer ses fonctions. Mais Mike Pence s’y est refusé, ouvrant la voie à une deuxième procédure d’impeachment lancée par les démocrates.

Ces derniers soumettent dès ce mercredi 13 janvier à l’examen de la Chambre des représentants l’acte accusant Donald Trump d’avoir “incité à l’insurrection” lors des violences contre le Capitole. Un acte d’impeachment qui pourrait recevoir l’accolade d’un nombre non négligeable de membres de républicains.

À voir également sur Le HuffPost: Les images du chaos dans le Capitole à Washington



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.