Bonne nouvelle pour tous les futurs papas !

[ad_1]

Bonne nouvelle pour les jeunes papas, le congé paternité en France sera désormais d’une durée de 28 jours. Une annonce réjouissante pour ceux qui ne pouvaient auparavant passer que deux semaines avec leurs nouveau-nés.

Les papas bénéficieront désormais de 28 jours de congés maternité

A lire aussi: En Finlande, le congé paternité va durer 7 mois, même durée que le congé maternité

Le congé paternité allongé de 2 semaines

La durée du congé paternité est au centre des débats depuis plusieurs mois maintenant. Au cours des dernières semaines, plusieurs membres du gouvernement avaient affiché leur volonté de voir ce dernier allongé. Et c’est maintenant chose faite puisqu’à partir de juillet 2021 les papas ne bénéficieront plus de 14 mais bien de 28 jours de congé paternité.

Lors d’un déplacement à la Protection Maternelle Infantile, le président Emmanuel Macron a précisé que sur le mois accordé aux papas, sept jours seront obligatoires. Tout comme aujourd’hui, les employeurs auront à leur charge 3 jours dans le cadre du congé de naissance. Si la durée du congé paternité est allongée, elle reste cependant en deçà des neuf semaines souhaitées par le chef d’Etat en 2019.

Un désir d’égalité entre hommes et femmes

Instauré en 2002, le congé paternité a son importance dans la société. Il remet en perspective le rôle du père dans l’éducation des enfants, le rééquilibrage des tâches familiales mais aussi l’égalité professionnelle. En effet, le congé maternité, pouvant aller de 16 à 46 semaines, est souvent vu comme un frein à l’évolution professionnelle de la femme.

Les entreprises qui refuseraient de respecter la nouvelle règle en vigueur seront passibles d’une amende de 7 500 euros et de dommages et intérêts.

De fortes disparités selon la profession

Cette nouvelle décision se base sur le rapport des 1 000 premiers jours. Elaboré par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik il représente l’intervalle entre le 4e mois de grossesse et les 2 ans de l’enfant. Selon les études, il s’agirait de la période durant laquelle l’enfant nouera des liens étroits avec ses parents.

D’autres mesures sont à venir dans le cadre de ce rapport des 1 000 premiers jours. On y retrouve en priorité l’accompagnement des jeunes parents issus des milieux les plus modestes. Si pour l’heure 7 pères sur 10 bénéficient du congé paternité, il existe de fortes disparités entre les bénéficiaires. Ainsi, dans un rapport de l’inspection générale des affaires sociales, il est stipulé que le taux de recours est bien plus élevé chez les hommes qui bénéficient d’un emploi stable.

Source : Le Monde

A lire aussi: Cette maman qui allaite ses jumeaux tout en travaillant veut nous montrer que la maternité ne doit pas empêcher les femmes de poursuivre leurs rêves !

Publié par Elodie le 23 Sep 2020

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.