Bretagne: Poséidon apparaît sur une photo de la tempête Justine


VALERIE GACHE / AFP

La photo du photographe Mathieu Rivrin a fait le tour du web (photo d’illustration)

PHOTOGRAPHIE – Plus de 21.000 likes en quatre jours sur Instagram. L’image du photographe Mathieu Rivrin saisie le 30 janvier 2021 et visible ci-dessous montre la tempête Justine avec un visage qui pourrait être celui du dieu de la mythologie grecquePoséidon (Neptune pour les Romains). 

Prise dans le Finistère Sud à Lesconil en Bretagne, cette photo d’une vague en décomposition a fait le tour des réseaux sociaux depuis sa publication ce mardi 2 février.

Pour le photographe spécialiste des tempêtes, il s’agit d’un “coup de pot”, comme il l’a expliqué dans le quotidien régional de Bretagne Le Télégramme

Une dizaine de photographes étaient d’ailleurs présents sur ce spot très prisé par les chasseurs de tempête mais seul Mathieu Rivrin a su saisir cet instant divin. “Il fallait une digue orientée sud, par rapport au sens du vent, pour que les vagues s’y fracassent. Je connais l’endroit par cœur. J’y ai passé quatre heures ce jour-là. Le meilleur moment, c’était vers 17 h 30, 18 h”, a expliqué l’artiste de 31 ans au Télégramme. Et d’ajouter que son métier lui permet de “déborder du couvre-feu”. 

Plus généralement, le photographe partage régulièrement des images de paysages marins et de vagues sur son compte Instagram @mathieu Rivrin_photographies.

Il a participé à plusieurs ouvrages sur la Bretagne, comme il l’explique sur son site web. Par ailleurs, à l’étranger, Mathieu Rivrin a photographié des paysages marins d’Islande et d’Écosse. 

À voir également sur le HuffPost: La Garonne a amorcé sa (lente) décrue après le passage de la tempête Justine



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.