Bruno Le Maire hausse le ton ! (vidéo)

[ad_1]

Publié par Lucie B le 01 Fév 2021

Lundi 1er février, certains restaurateurs ont annoncé qu’ils ouvriraient leurs restaurants pour alerter sur leur situation. Bruno Le Maire a annoncé les sanctions envisagées au micro de RTL. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous : 

À lire aussi : Restrictions Covid : vous devrez être seul derrière votre chariot de course dès demain !

Des sanctions contre des restaurateurs récalcitrants

Depuis la fin octobre, les restaurants sont fermés. Les restaurateurs ne connaissent pas de date de réouverture, ce qui provoque la colère. Certains ont décidé de rouvrir leur établissement, lundi 1er février, afin d’alerter sur leur situation compliquée. Invité sur RTL, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire a mis en garde ces restaurateurs.

« Les restaurateurs qui ouvrent ne bénéficieront plus du fonds de solidarité pendant un mois. Et s’il y a récidive, ils le perdront tout court » . Une sanction économique très dure, mais qui ne concerne que quelques « cas isolés », assure Bruno Le Maire. Si le ministre comprend que « c’est extrêmement dur », il refuse que la fronde « se répande » .

Bruno Le Maire reconnaît une erreur lors du deuxième confinement

Vendredi 29 janvier,  le Premier ministre, Jean Castex a annoncé des nouvelles restrictions, avec la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m² et l’instauration d’une jauge plus dure. Bruno Le Maire a annoncé que des contrôles « plus strictes » seront mis en place pour le respect de la jauge. Le ministre de l’Économie a reconnu avoir fait une erreur, en faisant la distinction entre commerces essentiels et commerces non-essentiels.

« Pas de distinction parce que c’était ingérable. J’essaye d’apprendre de mes erreurs » . Enfin, Bruno Le Maire a tenu à rassurer, sur la notion de « quoi qu’il en coûte », appliqué par le gouvernement. « Tant qu’il y aura des restrictions sanitaires, il y aura soutien à l’économie. »

Source : RTL

À lire aussi : Covid-19 : Les séquelles de la maladie inquiètent fortement les pneumologues

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.