Ce lévrier au cou de girafe fascine internet !


Elle s’appelle Ketama, et il s’agit d’un lévrier âgé de 2 ans. De race espagnole, elle possède une petite particularité qui fait toute la différence. En effet, elle est dotée d’un cou extrêmement long et qui dépasse les 25 cm ! À tel point que lorsqu’on la regarde, on pense immédiatement à une girafe… Découvrez les images en vidéo ci-dessous :

>> À lire aussi : Des dragons bleus envahissent les plages au Texas

Un lévrier pas comme les autres

Les proportions de ce lévrier sont impressionnantes ! Tellement impressionnantes que sa maîtresse, Monique Morsink, expliquera que normalement, elle a plus le physique d’un mâle qu’une femelle. « Pour sa race, c’est une fille extrêmement longue. Elle est plus longue que la plupart des femelles de sa race que j’ai vues. Elle a les mensurations d’un garçon. » Et le plus étonnant se situe au niveau de son cou ! Avec jusqu’à 25 cm de longueur, elle ressemble à s’y méprendre à une girafe toute noire.

Visiblement, c’est une petite caractéristique qui viendrait de sa race puisqu’il s’agit d’un Galgo Español. Le souci, c’est que du côté de la péninsule Ibérique, elle a été victime de mauvais traitements. En effet, il faut savoir que là-bas, il s’agit d’un chien de chasse réputé, mais que lorsque l’animal ne fait pas son job, il est immédiatement chassé ou tué

>> À lire aussi : Un animal non-identifié mi-araignée mi-papillon tentaculaire rentre chez lui

Des caractéristiques inhabituelles

Normalement destiné à la chasse en Espagne, ce lévrier s’est révélé plutôt maladroit. « J’ai découvert qu’il y avait un gros problème en Espagne. Les Galgos sont utilisés pour la chasse qui est une grande tradition » expliquera sa maîtresse. Et d’ailleurs, c’est en parcourant les réseaux sociaux des centres de sauvetage qu’elle est tombée sur sa future princesse.

« Ketama s’est avéré être un chien vraiment maladroit et drôle. Je suis heureux qu’elle puisse être ambassadrice du Galgo Español. » Aujourd’hui, elle espère qu’en communiquant autour de Ketama, il pourra y avoir une prise de conscience du côté des populations. « J’espère qu’en raison de ses caractéristiques inhabituelles, il y aura une plus grande prise de conscience de la race et de la situation troublante en Espagne. » En attendant, la chienne a l’air plus heureuse que jamais dans son nouveau foyer !

Source : Dailymail

Publié par Claire le 28 Nov 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.