Ce préservatif connecté vous donne des statistiques sur vos rapports sexuels et votre pénis !


Il semblerait que l’i.Con, inventé par la marque British Condoms, soit une révolution en matière de protection sexuelle. Mais peut-être pas tant que vous le croyez… En effet, ce préservatif connecté n’en est pas tout à fait un. Il s’agit plutôt d’un anneau connecté ré-utilisable à placer à la base du pénis. Et son petit plus, ben c’est de vous sortir toutes sortes de chiffres sympathiques au sujet de vos rapports sexuels et plus globalement, de votre chibre. Je sais, ça fait rêver. Il s’agit néanmoins d’une invention technologique qui force le respect, mais dans quel but précis finalement ?

Eh bien, il n’y en a pas vraiment en fait. Si ce n’est faire culpabiliser sur ses performances au pieu ou pire, sur son braquemard. Plus concrètement, voici les données sur lesquelles vous renseigne cet anneau après avoir forniqué :

 

-La fréquence des rapports sexuels (histoire de te rappeler que tu ne te rappelles pas de la dernière fois que tu l’as fait).

 

-La vitesse de ramonage, si je puis dire. Quoi que c’est laid, appelons plutôt ça des va-et-viens.

 

-Le nombre de va-et-viens (histoire de te rappeler que : avance-recule-avance-recule-eject, on s’appelle pas tous Rocco).

 

-La durée du rapport sexuel (pas cool, à moins d’être un serial-niqueur).

 

-La circonférence de votre poutre de Bamako (chouette, on compare et on fait une moyenne?)

 

-La température de votre peau (la seule donnée rigolote, car fort peu utile).

 

-Le nombre de calories que vous avez brûlé durant la chose (Okay. Là ça me parle).

 

C’est un peu gadget, un peu rigolo, un peu bizarre, et un peu tout à la fois en fait. Mais bon, il faut de tout pour faire un monde.

 

Crédit photo / photo à la une : britishcondoms.uk



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.