Cette maison du 1e siècle pourrait être celle où Jésus a grandi


Un archéologue britannique prétend avoir découvert la maison d’enfance de Jésus. Elle aurait été trouvée par des bonnes sœurs qui auraient débuté des travaux d’excavation sous leur couvent près de Nazareth, il y a plus de 100 ans. Regardez la vidéo pour découvrir à quoi ressemblent les fouilles et la maison qui pourrait être celle du Christ.

> À lire aussi : Des archéologues viennent de découvrir une momie intacte de plus de 2 500 ans ! (Vidéo)

La maison sous le couvent des Sœurs de Nazareth va-t-elle révéler ses secrets ?

Le site dont il est question n’est pas tout nouveau. Cela fait en réalité 14 ans que le professeur Ken Dark travaille dans un site situé sous le couvent des Sœurs de Nazareth, un monastère qui se trouve dans la ville de Shefa Amr, au nord d’Israël. Ce professeur de l’université de Reading en est arrivé à la conclusion que les ruines pourraient celles de la maison où a grandi Jésus.

> À lire aussi : De mystérieux ossements humains ont été découverts par des archéologues, ils sont sous le choc (Vidéo)

Les excavations ont débuté dans le plus grand secret à la fin du 19e siècle

Ce sont les sœurs du couvent qui ont découvert son existence et en secret, depuis les années 1880, ont procédé elles-mêmes à l’excavation, jusque dans les années 30. Elles aussi avaient la conviction qu’il s’agissait de la première maison du Christ. Des prêtres jésuites ont ensuite pris la relève de l’excavation jusqu’en 1964. Durant toute cette période, depuis la fin du 19e siècle, personne n’a réellement publié d’ouvrages scientifiques à ce sujet et le manque d’intérêt archéologique pour le lieu a perduré jusque dans les années 2000. En 2006, c’est le professeur Ken Dark qui s’est intéressé à ce lieu et a commencé à étudier la maison de façon scientifique, publiant des études, faisant des recherches et en répertoriant l’ensemble des artéfacts qui ont pu être découverts pendant un siècle de fouilles successives par les nonnes puis les prêtres.

> À lire aussi : Incroyable ! Deux nouveaux corps retrouvés à Pompéi

Il pourrait s’agir de la maison de Jésus

En 2015, le professeur Dark a publié un compte-rendu complet de son étude archéologique. Pour la première fois, il publiait un communiqué destiné au grand public, dans lequel il révélait qu’il avait peut-être trouvé là la maison du Christ, sur base de fouilles entamées dans les années 1880. « Était-ce la maison où Jésus a été élevé ? Il est impossible de le dire pour des raisons archéologiques, mais il n’y a pas non plus de raison archéologique pour laquelle une telle identification doit être écartée », expliquait-il. Ce qui est certain, c’est qu’à l’époque byzantine, les Byzantins avaient eux identifié la maison comme telle. Elle correspond aux descriptions faites par un moine du 7e siècle, qui indiquait où se situaient plusieurs lieux saints, dont la maison du Christ. Cinq ans après la publication de son premier rapport, le professeur a publié de nouvelles conclusions, qui viennent confirmer les premières et ajoutent du poids dans les arguments qui laissent penser qu’il s’agirait bien de la maison de Jésus.

> À lire aussi : Colombie : une foule de croyants brave le confinement après l’apparition de Jésus-Christ dans un arbre

L’archéologue Ken Dark confirme ses premières conclusions

Parmi les arguments, il y a le fait qu’à présent, la construction de la maison a été formellement datée au 1e siècle. Ensuite, il y a la qualité du travail de construction. La maison a été réalisée avec beaucoup de soin et de connaissances. Cela pourrait être l’œuvre de Joseph, l’époux de Marie. Dans la Bible, il est décrit comme « charpentier » mais en réalité, dans les Évangiles, c’est le terme grec « tekton » qui est utilisé. Il est traduit à tort par charpentier, ce qui est réducteur, puisque « tekton » fait plutôt référence à un bâtisseur, un artisan. De plus, cette maison enfouie, qui a été découverte dans les années 1880, avait été soigneusement préservée par une église construite par-dessus, preuve qu’elle était de grande importance pour les chrétiens.

> À lire aussi :  Ces 15 découvertes archéologiques qui n’ont jamais été élucidées par les experts

Crédits : K.R. Dark – Source : Unilad

Publié par Nicolas F le 28 Nov 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.