comment reconnaître facilement cette arnaque ?


Publié par Justine le le 20 Déc 2020

Comment faire pour ne pas se faire avoir par un faux billet ? Ces derniers jours, cette arnaque a mené à l’interpellation de 7 personnes dans les Côtes-d’Armor, à la tête d’un trafic concernant les billets de 20 €. Il existe une alternative aussi efficace que les détecteurs de faux billets. Découvrez la méthode TRI dans la suite de l’article.

>>> À lire aussi : Vrai ou faux billet : 7 astuces qui vous permettent de reconnaître les contrefaçons

Comment reconnaître un faux billet ?

Récemment, un trafic de faux billets a été stoppé dans les Côtes-d’Armor, sans compter la “Movie Money” (soit les billets factices vus au cinéma) mise en circulation l’année dernière. C’est un fait, cette arnaque du faux billet a encore de beaux jours devant elle, alors comment ne pas se faire avoir ? Afin de ne pas être victime des billets nouvelle génération, il suffit de suivre la méthode TRI qui signifie simplement “Toucher, Regarder, Incliner”, indique La Banque de France.

Dans un premier temps, touchez le billet. Ce dernier doit avoir une texture ferme et craquante dû à la composition particulière du papier. En effet, Capital indique que le papier est recouvert d’une fine couche protectrice qui donne cet effet craquant si particulier. Par ailleurs, certains éléments sont en relief comme les chiffres et sont perceptibles avec l’ongle.

>>> À lire aussi : Très mauvaise nouvelle si vous utilisez le paiement sans contact !

Terminer l’inspection pour découvrir un faux billet

La seconde étape de la méthode consiste à regarder en détail le billet. En effet, certains détails apparaissent en filigrane dont le motif imprimé. Par ailleurs, prêtez attention au nombre est indiqué en haut à gauche ou à droite de la coupure. Seule une partie du chiffre doit être visible et doit se compléter quand les deux parties sont collées. Enfin, un fil de sécurité doit séparer le billet en deux parties.

Pour terminer cette minutieuse inspection, vous devez incliner le billet avec un mouvement de bas en haut. Cette manipulation doit révéler une pastille holographique (sur les grosses coupures) ou une image changeante qui représente le portrait de la princesse d’Europe avec la valeur du billet. Si vous tombez bel et bien sur un faux billet, rendez-vous à La Banque de France qui procédera à la confiscation du billet contre un reçu qui déduit cette somme des impôts.

>>> À lire aussi : Ce nouveau moyen de paiement qui pourrait faire disparaitre l’espèce

Source : Capital

Publié par Justine le le 20 Déc 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.