Connaissez vous ce « nouvel orgasme », l’orgasme cervical ?



Si on connaissait déjà les orgasmes vaginaux ou clitoridiens (qui sont les mêmes puisqu’ils stimulent tous les deux le clitoris mais en passant par des endroits différents), les scientifiques ont mis en évidence une manière pour les femmes d’atteindre la plénitude maximum.

Après la sodomie et la fellation, on vous lève le voile sur un sujet inconnu du grand public, l’orgasme cervical. Attention, Lorsqu’on parle d’orgasme cervical il ne faut pas stimuler le cou mais bien la zone la plus érogène de la femme : l’utérus.

L’orgasme cervical, un orgasme méconnu du public

Contrairement à l’orgasme vaginal ou clitoridien, on peut considérer que l’orgasme cervical est « total ». Lors d’un rapport, le col de l’utérus empêche le penis d’aller plus loin. Cependant, l’ectocervix, seule partie du cervix accessible par le vagin, peut être stimulé dans un rapport. Plusieurs critères doivent être remplis pour atteindre cet orgasme méconnu du grand public.

Tout d’abord, la femme doit être complètement détendue. Ensuite, une pénétration profonde pourra entrainer un orgasme de ce genre.  A ce moment précis, une onde de plaisir va se diffuser sur la zone abdominale. Néanmoins, si l’excitation n’est pas assez intensive, le contact du pénis avec l’ectocervix pourait devenir désagréable voire même douloureux.

L’orgasme cervical, pas toutes égales face à ce plaisir

Attention, l’orgasme cervical n’est pas systématique. Certaines femmes n’éprouvaient pas de stimulation dans la zone cervicale, les réactions varient selon les femmes. De plus, l’orgasme cervical n’est possible que si la femme est dans une excitation totale.  À noter que le cervix est plus sensible à la stimulation quelques jours avant les périodes menstruelles.

Et pour cause, l’utérus est plus atteignable. Mais une nouvelle fois, un critère ne bouge pas: la femme doit être en capacité de produire ce genre d’orgasme et la fenêtre de tir est préférable deux semaines avant le début des règles. Si vous voulez essayer, certaines positions sont à privilégier. Entre  l’andromaque, la chaise ou encore la levrette, plusieurs positions peuvent vous amener ce plaisir à aller chercher ! Enfin, plusieurs tentatives peuvent être nécessaires afin d’atteindre l’orgasme cervical.

Publié par La Rédaction le 25 Sep 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.