Dans « Koh-Lanta », cette séquence d’épilation artisanale n’est pas passée inaperçue


TF1

Ava, la candidate corse de « Koh-Lanta: les 4 Terres », a fait sourire en s’épilant avec les moyens du bord sur le campement.

KOH-LANTA – Si la séquence a surtout fait sourire, elle est aussi, pour certains téléspectateurs, significative. Le dixième épisode de “Koh-Lanta: les 4 Terres”, diffusé vendredi 30 octobre sur TF1, marqué par le départ d’une aventurière de l’Ouest, a montré un moment a priori anodin de la vie sur le camp: une candidate a tenté de s’épiler avec les moyens du bord.

Alors qu’elle est installée autour du feu avec des coéquipiers, Ava, une jeune restauratrice corse, brûle un bâton de bois “pour mettre en pratique une épilation des aisselles”. “Vu que j’ai des cheveux sous les bras, ça ne me brûle pas la peau, j’arrive à rester assez loin”, commente-t-elle dans un sourire.

Ses camarades, sceptiques, la regardent faire en espérant qu’elle “ne se crame pas”. ”Ça m’intéresse mais je ne le ferai parce que ça m’est un peu égal d’être poilue, mais effectivement c’est malin”, s’amuse Alexandra, issue de l’équipe de l’Est.

La séquence a aussi fait sourire beaucoup de fans de Koh-Lanta sur Twitter.

Pour d’autres téléspectateurs, ce moment a surtout permis de montrer une réalité de “Koh-Lanta” souvent oubliée: l’épilation et les considérations esthétiques sur le camp.

“Il aura donc fallu 19 années de Koh-Lanta pour que le tabou des poils d’aisselles dans l’émission soit levé. Queen Ava”, écrit par exemple une téléspectatrice sur Instagram.

“Bravo Ava!”, a salué de son côté Jessica, elle-même aventurière de “Koh-Lanta” en 2015 et 2020. “Et après on nous dit: c’est truqué Koh-Lanta”, a-t-elle fait remarquer.

Jessica_KohLanta / Instagram

Ava, la candidate corse de « Koh-Lanta: les 4 Terres », a fait sourire en s’épilant avec les moyens du bord sur le campement.

La principale concernée a en tout cas fait preuve de beaucoup d’autodérision, en faisant référence sur Twitter à sa discrétion depuis le début de l’aventure. “Donc ma seule action intéressante en 27 jours d’aventure, c’est me couper les poils sous les bras”, a ironisé la jeune femme de 26 ans, se disant par ailleurs “ravie d’avoir ENFIN levé le mystère sur les poils à Koh-Lanta”.

 

À voir également sur Le HuffPost : “Koh Lanta”: comment le coronavirus pourrait impacter les prochaines saisons





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.