Des féministes montrent leurs seins au musée d’Orsay en soutien à l’étudiante dont le décolleté avait été jugé indécent


L’histoire cette étudiante, que la presse a surnommée Jeanne la Tourangelle, fait le tour des médias depuis quelques jours. Le 8 septembre dernier, elle se voit refuser le droit d’entrer au musée d’Orsay à cause de son décolleté jugé trop échancré. Cette histoire sexiste a mis en colère un groupe de féministes, qui a décidé d’agir, en jouant la carte de la provocation. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, une vingtaine de militantes s’est infiltrée dans le musée d’Orsay, puis elles se sont déshabillées. Seins nus dans le musée, elles ont voulu faire comprendre que montrer sa poitrine n’est « pas obscène ».

> À lire aussi : À cause de son décolleté, cette femme s’est vue refuser l’entrée au musée d’Orsay… regardez par vous-même la tenue qu’elle portait !

L’histoire du décolleté de Jeanne a révolté un groupe de féministes

« On fixe mes seins, je me sens atrocement gênée, je ne comprends pas très bien ce qu’il se passe. L’amie qui m’accompagne est effarée », écrit Jeanne sur ses réseaux sociaux après avoir vécu une expérience humiliante à l’entrée du musée d’Orsay. Après avoir été d’abord refoulée à l’entrée à cause de son décolleté jugé inapproprié, elle a pu rentrer en se couvrant. La jeune étudiante a raconté son histoire sur Twitter et l’a accompagnée d’une photo pour montrer à quoi ressemblait sa tenue qui fâche. Son message a été retweeté plus de 26 000 fois. « Il est profondément antidémocratique de me discriminer sur la base d’un décolleté. Le responsable pouffe de rire », continue Jeanne. « Je ne suis qu’une femme qu’ils sexualisent mais je veux rentrer dans le musée ».

> À lire aussi : Scandale : Les gendarmes exigent à plusieurs femmes qui bronzaient seins nus de remettre leur haut de maillot

Elles manifestent seins nus au musée d’Orsay

Ce dimanche, en réponse à cette histoire qui les a choquées, vingt féministes du groupe FEMEN, ont décidé d’agir. Elle se sont rendues au musée d’Orsay et ont affiché leur poitrine. Sur leurs seins nus, on pouvait lire : « Ceci n’est pas obscène ». Un slogan qu’elles répétaient à tue tête devant les visiteurs interloqués. Notons que de son côté, le musée d’Orsay a répondu à Jeanne, quelques heures après avoir lu sa lettre sur Twitter. « Nous avons pris connaissance d’un incident survenu avec une visiteurs lors de son accès au musée d’Orsay. Nous le regrettons profondément et présentons toutes nos excuses à la personne concernée que nous contactons ». De leur côté, les tweetos ont souligné l’ironie de la situation, en voulant barrer l’accès à une femme pour son décolleté, alors que le musée présente de nombreuses sculptures et toiles de femmes nues.

> À lire aussi : Suicide à Notre-Dame : une FEMEN simule le même geste dans la cathédrale

Crédits : Newsflash

En savoir plus sur : femen – féminisme – féministe – musée d’orsay – seins nus

Publié par Nicolas F le 16 Sep 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.