D’odieux messages antisémites diffusés dans un train : des étudiants réagissent !

[ad_1]

Quand un message de tolérance succède à la haine… Le 9 décembre dernier quatre individus ont pris possession de l’interphone d’un train en Belgique, pour y proférer des insultes antisémites. Quelques jours plus tard, l’Union des Étudiants Juifs de Belgique (EUJB) a décidé de faire pareil, en s’emparant de l’interphone d’un train pour y diffuser des messages de tolérance, comme vous pouvez le voir dans la vidéo.

> À lire aussi : Cyril Hanouna recadre sèchement une chroniqueuse et l’accuse d’antisémitisme (vidéo)

Quatre individus s’emparent de l’interphone pour proférer des insultes antisémites

Le mercredi 9 décembre 4 personnes sont montées à bord d’un train qui relie Anvers à Malines, en Belgique. Ces individus mal intentionnés ont proféré des menaces en flamand, en utilisant le système de sonorisation du train, habituellement utilisé par les contrôleurs. « Attention, attention ! », ont débuté les Néo-Nazis, après quoi ils ont demandé à tous les juifs de quitter le train. « Les cancers de Juifs doivent quitter le train immédiatement, sinon nous vous ferons tous exploser. » Les individus ont ensuite raccroché l’interphone et ont réussi à s’enfuir. Un député a demandé des explications au ministre des Transports, afin qu’il se justifie sur cet incident qui n’a mené à aucune arrestation. La SNCB (le service de chemin de fer belge, ndlr) a ouvert une enquête.

> À lire aussi : Brigitte Macron très proche d’Olivier Véran : ce rapprochement qui intrigue !

Un message de tolérance est diffusé en réactions aux propos haineux

Suite au tollé qu’a provoqué cet acte antisémite, l’Union des Étudiants Juifs de Belgique (EUJB) a choisi de réagir de la meilleure façon qui soit. Plutôt que de monter au créneau et d’envenimer la situation, l’EUJB a envoyé quatre de ses membres à bord d’un train pour répandre la bienveillance. Ils se sont emparés de l’interphone, avec l’accord des contrôleurs, et d’autres ont utilisé un porte-voix pour déclarer : « Nous aimerions souhaiter aux juifs mais également à toutes les autres personnes présentes dans ce train et qui subissent des discriminations sur base de leur culture, de leur religion, de leur genre, de leur orientation sexuelle ou encore de leur couleur de peau un excellent voyage à bord des trains de la SNCB  ». Ces actes haineux, comme les propos de haine proférés à l’encontre de Miss Provence ce weekend, nous font constater que malheureusement, l’antisémitisme est encore présent en Europe.

> À lire aussi : Des tags antisémites et racistes ont été découverts sur des commerces à Lyon

Source : La Libre

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.