Elle pense avoir un simple point noir… elle finit avec un gros trou dans le visage ! Vous faites sans doute vous aussi ce qui a causé ce trou…



Une Américaine de 35 ans ne pouvait pas se douter pas que le point noir qu’elle avait près du menton allait continuer à grandir car il s’agissait de cellules cancereuse. Kari Cummins, 35 ans, pensait qu’elle avait un gros point noir ou un bouton qui commençait simplement à devenir un peu plus gros. Mais quand elle a décidé de voir un dermatologue, le verdict a été très difficile à entendre : elle avait un carcinome. Découvrez son trou dans la vidéo ci-dessus. 

Elle a développé un cancer de la peau

Pendant des années, Kari a fréquenté les salons de bronzage, sans se douter qu’elle allait un jour devoir en payer le prix fort. Cette maman californienne n’a pas non plus fait le rapprochement lorsqu’elle a aperçu un bouton qui a commencé à noircir sur son menton. Heureusement pour elle, le diagnostic des médecins fut rapide, et elle a tout de suite été prise en charge.

Elle faisait des séances d’UV sans se douter de ce qui allait lui arriver

Les cellules cancéreuses ont été enlevées, lui laissant un trou dans le visage, de la taille d’une pièce de 50 centimes. Trente-cinq points de suture plus tard, et le trou n’était plus qu’un mauvais souvenir. Néanmoins, quelque chose de beaucoup plus grave aurait pu lui arriver si elle ne s’était pas présentée à son médecin. Elle aurait aussi pu éviter ce problème en allant consulter beaucoup plus rapidement. « J’ai une peau claire et j’ai souvent fait des bancs solaires durant ma vingtaine et le début de ma trentaine. De la sorte, j’avais une peau plus bronzée avant d’aller en vacances », se justifie-t-elle. Rappelez-vous que les séances d’UV peuvent être dangereuses pour la santé. Au moindre signe suspect sur votre peau, allez voir votre médecin.

Images : Caters News



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.