Emmanuel Macron prend une décision radicale !


Mardi 1er décembre, lors d’un point presse avec le Premier ministre belge, Alexander De Croo, le président de la République, Emmanuel Macron a fait des annonces concernant la campagne de vaccination contre le Covid-19 et la distribution du vaccin.

À lire aussi : Vaccin : saviez-vous que l’origine de ce mot à un rapport avec les vaches ?

Une campagne de vaccination en deux vagues

Lors d’un point presse avec le Premier ministre belge, Alexander De Croo, Emmanuel Macron a détaillé sa stratégie de campagne de vaccination, qui s’effectuera en deux vagues distinctes. La première vague, début 2021, sera « une première campagne de vaccination très ciblée, avec des vaccins de première génération ».

Celle-ci aura lieu « dés que possible après les homologations des autorités sanitaires européennes », précise le président de la République. Cette première campagne de vaccination sera réservée aux publics les plus fragiles face au Covid-19. Emmanuel Macron annonce également « une deuxième vague entre avril et juin, plus large et plus grand public, allant vers la vaccination du plus grand nombre ».

Une organisation européenne

Emmanuel Macron rassure les Français, septiques à l’idée de se faire vacciner. « Il ne s’agira pas d’une stratégie de vaccination obligatoire, mais d’une stratégie de conviction et de transparence » . Pour la première campagne de vaccination, la France aura à sa disposition un nombre de vaccins limité. Celles-ci ont été réservées au niveau de la Commission européenne et vont être réparties selon « une clé de répartition entre les Etats membres en fonction de la population ». Alexander De Croo ajoute : « il n’aura pas une bataille entre les pays européens » mais prévient que pour « vacciner des centaines de millions d’Européens », il faudra « plusieurs mois ».

De son côté, Jean Castex, Premier ministre français, a annoncé devant l’Assemblée nationale, mardi 1er décembre, que les personnes âgées résidant en Ehpad seront prioritaires pour la campagne de vaccination. Cette annonce est conforme aux recommandations faite par la Haute autorité de santé, détaillées dans cet article. La stratégie gouvernementale sera détaillée jeudi 3 décembre.

Source : BFM TV 

À lire aussi : Vaccin contre le Coronavirus : des médecins détaillent les « effets secondaires difficiles »

Publié par Lucie B le 01 Déc 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.