En 2021, comment Instagram veut nous pousser à l’achat


INSTAGRAM – Désormais, lorsque Nabilla présente les produits de sa marque de beauté dans une stories sur Instagram, une bannière apparaît. On peut y lire le nom du produit. L’application a même été plus loin puisqu’il est possible de cliquer dessus pour être renvoyé vers une page de vente, sans sortir de la plateforme. Sur certains de ses posts, la star de télé-réalité fait apparaître un bouton similaire, en forme de sac. En appuyant dessus, l’utilisateur peut connaître les produits qu’elle porte et être renvoyé vers une page de présentation.

Depuis le début de l’été, Instagram développe son outil shopping. L’onglet a été remplacé en haut à gauche, à la place de celui des notifications, en cette fin d’année. De quoi perdre les utilisateurs, mais surtout les inciter à se rendre sur ces pages de boutique en ligne.

Cette fonctionnalité offre la possibilité aux marques de mentionner directement sur leurs posts, les produits mis en avant. “La fonctionnalité Shopping permet aux membres de la communauté de découvrir des produits sur la plateforme et de les acheter facilement”, précise le réseau social dans un récent communiqué de presse.

Pour Isabelle Mathieu, expert en social media, cette fonctionnalité est un plus pour les commerçants. “Pour les marques, ça va être un canal de diversification de vente, un canal complémentaire à leur site web”, détaille-t-elle au HuffPost LIFE, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. Mais cette mise à jour aide surtout la plateforme à ne pas se faire dépasser, comme elle tente de l’expliquer dans un post de blog. “La façon dont les gens créent et apprécient la culture a changé, et le plus grand risque pour Instagram n’est pas que nous changions trop vite, mais que nous ne changions pas et devenions insignifiants.”

Depuis le mois de novembre en France, cet outil est donc accessible sur l’ensemble des publications Instagram à savoir les posts, les stories, les IGTV et depuis récemment, les Reels. Malgré tous ces efforts, pour Isabelle Mathieu, Instagram ne sera jamais un site de shopping. “Instagram n’est pas un site ecommerce pour moi, ça reste des achats coups de coeur”, conclut-elle.

À voir également sur Le HuffPost: Partager un apéro pendant le covid-19 a fait naître cette nouvelle tendance





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.