Euro de football: la Hongrie de Loïc Nego affrontera la France


AFP / Le HuffPost

À l’aube des années 2010, Loïc Nego était un cadre des équipes de France de jeunes. Dix ans plus tard, il va disputer l’Euro de football avec la Hongrie… face à la France.

FOOTBALL – Le 30 juillet 2010, Antoine Griezmann et Loïc Nego étaient titulaires ensemble sous le maillot de l’équipe de France de football pour affronter (et battre) l’Espagne en finale de l’Euro des moins de 19 ans. Onze ans plus tard, ils vont se retrouver chez les grands… mais pas dans la même équipe.

Jeudi 12 novembre au soir, grâce à un but égalisateur inscrit quelques secondes seulement après son entrée en jeu, Loïc Nego a effectivement permis à la Hongrie, son pays d’adoption, de se qualifier pour l’Euro 2020, reporté à l’an prochain à cause de l’épidémie de Covid-19. 

En battant l’Islande grâce à second but inscrit tout au bout du temps additionnel, les Hongrois ont effectivement obtenu l’un des quatre derniers tickets encore en lice (les autres qualifiés de jeudi sont la Slovaquie, l’Écosse et la Macédoine du Nord), et seront reversés dans la poule extrêmement dense de l’Allemagne, du Portugal et donc des Bleus. 

Pour Loïc Nego, c’est une étape supplémentaire dans un parcours bien moins rectiligne que celui de son ancien coéquipier, aujourd’hui attaquant du Barça et champion du monde en 2018 avec les Bleus. 

Formé à Nantes à l’orée des années 2010, le défenseur latéral a très rapidement signé à l’AS Roma. Mais malgré de bonnes performances et un titre avec la réserve, il n’est jamais parvenu à s’imposer dans une place forte du football italien, enchaînant prêts et transferts: Standard de Liège en Belgique, Charlton Athletic en Angleterre, Ujpest et finalement Videoton (devenu MOL Fehérvár) en Hongrie. 

C’est là qu’il se révèle sur le tard, étant même élu meilleur joueur du championnat local à 28 ans, en mai 2019, grâce à un positionnement plus haut sur le terrain qui lui permet de briller offensivement par de nombreux buts et passes décisives. Quelques semaines plus tard, il est donc naturalisé. Le bientôt trentenaire compte désormais quatre sélections avec son pays d’accueil, et un but qui a marqué les esprits. 

À voir également sur le HuffPost: Impossible de regarder ce match de foot à cause d’un bug hilarant de l’intelligence artificielle



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.