Giro: Positif au covid, Simon Yates (Michelton-Scott) abandonne


Tim de Waele via Getty Images

Candidat à la victoire finale sur le Tour d’Italie, le Britannique Simon Yates a dû déclarer forfait après un test positif au coronavirus (photo du 7 octobre). 

CYCLISME – Depuis le début de la pandémie, c’est l’un des forfaits les plus marquants dans le monde du sport. Premier cas positif au covid-19 dans un grand tour, le Britannique Simon Yates s’est retiré du Giro, le tour cycliste d’Italie, avant le départ de la 8e étape, samedi matin, à Giovinazzo, dans le sud du pays.

L’équipe Mitchelton-Scott a annoncé l’abandon de son chef de file, déjà décroché au classement mais candidat évident au podium dans une course dont il a porté le maillot rose pendant treize jours, voici deux ans.

Le Britannique a développé des symptômes très légers dans les heures qui ont suivi vendredi l’arrivée de la 7e étape à Brindisi, a expliqué la formation australienne. “L’équipe médicale a immédiatement demandé un test rapide qui a indiqué un résultat positif”, a précisé Mitchelton. “Un deuxième test, RT-PCR, a ensuite été effectué et a confirmé le résultat positif”.

Des tests à venir sur le reste du peloton 

Simon Yates, dont les symptômes demeurent très légers, a été transporté par ambulance pour une période de quarantaine. “Les coureurs et le personnel ont également subi un test rapide, qui ont tous donné un résultat négatif”, a souligné la formation australienne, l’une des 19 appartenant au WorldTour, la première division mondiale. Ils ont reçu le feu vert, de la part du Giro, de continuer la course et doivent subir, par précaution, d’autres tests dans les prochains jours.

Simon Yates, 28 ans, avait fléchi dans la première arrivée au sommet, lundi dernier à l’Etna. Il occupait avant son abandon la 21e place du classement, à 3 min 52 sec du Portugais Joao Almeida, en tête de la course.

“Nous effectuons des contrôles de température de routine”, a expliqué le docteur Matteo Beltemacchi, médecin de l’équipe. “Simon a affiché un peu de température. Il a été isolé dans sa chambre et nous avons immédiatement demandé un test rapide en utilisant l’offre de services de RCS” (société organisatrice du Giro).

Vainqueur de Tirreno-Adriatico 

Le Giro prévoit, comme le Tour de France auparavant, des vagues de détection du covid-19, avant la course et pendant les deux journées de repos des grands tours. Mais les différentes équipes ont la liberté de procéder elles-mêmes à des mesures de sécurité supplémentaires et de faire appel à des tests, à partir de premiers indices.

Sur le Tour de France, quatre personnes de l’encadrement de quatre équipes différentes (mais aucun coureur) ont eu un résultat positif lors de la première journée de repos, tout comme le directeur du Tour Christian Prudhomme. Tous les résultats ont été négatifs lors de la dernière vague de détection.

Depuis la reprise des compétitions en août, Simon Yates a justifié son statut de leader d’équipe en prenant en août la troisième place du Tour de Pologne puis en gagnant à la mi-septembre Tirreno-Adriatico… devant le Gallois Geraint Thomas, lui aussi déjà mis hors jeu du Giro en raison d’une chute.

Le Britannique, qui sera séparé l’année prochaine de son frère jumeau Adam (en partance pour Ineos), a prolongé son engagement avec l’équipe Mitchelton jusqu’à fin 2022.

À voir également sur le HuffPost: Froome n’a pas apprécié les sifflets de ce spectateur sur la Route d’Occitanie, et il lui fait savoir



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.