Grippe aviaire: 45 départements confinent leurs volailles (mais n’ayez pas peur)


Jose Etxaburo / Reuters

Des coqs et des poules dans un élevage au nord de l’Espagne, 19 octobre 2005. 

GRIPPE AVIAIRE – Les poules sont privées de sortie. 45 départements français passent en risque ”élevé” d’introduction de la grippe aviaire par les oiseaux migratoires, selon un arrêté publié au Journal officiel ce mercredi 4 novembre. Par cette mesure, le ministère de l’Agriculture espère pouvoir se protéger d’une éventuelle épizootie, une épidémie chez les animaux, et éviter d’abattre cette volaille.

Ces départements se trouvent en dessous de couloirs migratoires, ces chemins aériens empruntés chaque année par les oiseaux pour se protéger du froid. Certains oiseaux sauvages étant porteurs du virus de la grippe aviaire, les autorités ont décidé de mettre en place ces mesures de précautions, “urgentes et immédiates”, selon l’arrêté. 

Des départements connus pour leur production de foie gras, comme les Landes et le Gers, notamment, figurent parmi les territoires concernés. Dans un communiqué paru ce mercredi, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie indique que la consommation de volaille ne présente aucun risque pour l’homme. 

Cette décision place la volaille des territoires concernés en confinement, afin que les élevages commerciaux et les basses-cours n’entrent pas en contact avec des oiseaux contaminés. À l’image des mesures sanitaires s’appliquant aux humains, les rassemblements de volailles vivantes sont interdits, en particulier sur les marchés, de même que les lâchers de gibiers à plume par les chasseurs.

Si les éleveurs préfèrent que leurs poules restent dehors, c’est possible, à condition qu’ils posent des filets de séparations pour éviter tout contact. Même la poulaille a le droit à ses gestes barrière. Le risque reste qualifié de “modéré” dans les autres départements français, témoignant d’une vigilance relativement accrue, mais la France reste à ce jour indemne d’influenza aviaire hautement pathogène. 

Une épizootie sans danger pour l’homme

Depuis l’apparition de foyers en Russie et au Kazakhstan cet été, l’épizootie a progressé vers l’ouest de l’Europe. “Une dynamique d’infection s’est emballée puisque 13 cas en faune sauvage et un foyer en élevage de poulets de chair aux Pays-Bas et 13 cas chez des oiseaux sauvages en Allemagne ont été déclarés. Le 3 novembre, le Royaume-Uni déclare également un premier foyer, dans le nord-ouest de l’Angleterre”, souligne le ministère de l’Agriculture. 

La souche H5N8 du virus de la grippe aviaire a en effet été détectée au Royaume-Uni. Le gouvernement britannique a pris la décision d’abattre 13. 000 poules et coqs dans une ferme du Cheshire, selon un communiqué datant du lundi 2 novembre. Une autre souche du virus, H5N2 a été identifié dans un élevage du comté de Kent. 

Les autorités britanniques sont prudentes, car il est possible que la volaille malade de la grippe contamine les humains. Des éleveurs ont déjà contracté le virus H5N2. Le phénomène reste cependant très rare. La Food Standards Agency, l’équivalant Britannique de l’ANSES, estime que  la circulation ces souches chez les poules présentent un risque de santé publique très faible. À ce jour, aucun cas de transmission du virus H5N8 à l’homme n’a été recensé.

Un éventuel retour de la grippe aviaire sur le territoire français aurait en revanche des conséquences économiques majeures pour la filière, qui pourrait devoir ralentir ou arrêter ses exportations. 

Des épizooties de grippe aviaire ont frappé les éleveurs de canards du sud-ouest à deux reprises, lors des hivers de 2015 à 2016 et de 2016 à 2017. Le gouvernement avait alors ordonné des abattages massifs pour éradiquer la maladie. Ces mesures ont coûté des centaines de millions d’euros aux producteurs.

À voir également sur Le HuffPost: Ces Sri-lankais bravent le couvre-feu pour sauver 60 baleines échouées



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.