Jean-Michel Blanquer a fait une annonce très surprenante concernant la rentrée scolaire !

[ad_1]

Le 30 août 2020, le ministre de l’Éducation nationale a indiqué dans le JDD que des classes et des écoles seront fermées le jour de la rentrée. Néanmoins, Jean-Michel Blanquer garantie qu’il y en aura « le moins possible ».

Des classes et des écoles fermées le jour de la rentrée

« Cela se décide par une analyse quotidienne au jour le jour, en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire. Il y en aura, mais le moins possible« , a expliqué Jean-Michel Blanquer dans le JDD du 30 août. En effet, le ministre de l’Éducation nationale a indiqué que des classes et des écoles seront fermées mardi 1er septembre, jour de la rentrée. De plus, l’éventualité que des cours soient organisés dans des gymnases n’est en outre pas exclue, selon lui, mais ce ne sera pas en extérieur. Ce sont quelque 12,4 millions d’élèves français qui doivent retourner en classe.

Jean-Michael Blanquer a également précisé que pour les premiers jours de rentrée, les parents pourront accompagner leurs enfants qui entrent en maternelle. Néanmoins il faudra respecter les mesures sanitaires. De plus, à partir de la rentrée, le port du masque sera obligatoire pour tous les adultes et pour les élèves à partir de la 6e y compris lors des récréations. Toutefois, il ne sera « pas obligatoire lorsqu’il est incompatible avec l’activité (prise de repas, nuit en internat, pratiques sportives, etc.). On peut imaginer que dans les prochaines semaines ou les prochains mois, des mesures plus fortes s’appliquent dans certains territoires« , a expliqué le ministre. Aujourd’hui, le virus circule activement en Ile-de-France et les Bouches-du-Rhône.

À lire aussi : Covid-19 : le nombre glaçant de Français mort à leur domicile révélé….

« L’école n’est pas prête »

Cependant, un collectif de médecins a estimé samedi que le protocole sanitaire prévu en par l’Éducation nationale pour les écoles « ne protège ni les personnels ni les élèves et leurs familles« . Le collectif appelle donc à durcir les précautions. « L’école n’est pas prête. (…) Compte tenu du protocole en vigueur, rien ne semble empêcher les écoles de devenir des clusters«  (des foyers infectieux), alerte les signataires, dont l’infectiologue Karine Lacombe, le président du syndicat de médecins libéraux UFMLS Jérôme Marty et les créateurs du collectif Stop-Postillons. Suite à ces propos, Jean-Michel Blanquer répond être attentif à leur avis mais que ces mesures décidées sont en conformité avec leur tribune. Il les invite à « échanger avec le ministère, ce sera plus constructif ».

Le ministre de l’Éducation annonce également un lancement de Grenelle des professeurs, afin de discuter de la hausse des rémunérations pour 2021. Dès cette rentrée, il y aura une phase de négociations qui devrait débuter en novembre et des groupes de travail vont être is ne place. Il a expliqué dans le JDD : « Des maîtres heureux, ce sont des élèves heureux« . 

Source : Le Figaro 

À lire aussi : Reconfinement : les prévisions inquiétantes d’Emmanuel Macron

En savoir plus sur : covid-19 – ecoles – Fermetures – Jean-Michel Blanquer – mesures – rentrée

Publié par Lucie le 31 Août 2020

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.