Jeux olympiques, Euro de foot… Le calendrier sportif chamboulé en 2021


SPORTS –  JO de Tokyo reportés, Euro de football repoussé, championnat d’athlétisme déplacé…

Après une année chamboulée par la pandémie de coronavirus, plusieurs grands événements censés se tenir en 2020 auront lieu un an plus tard, en 2021. Parmi eux, les Jeux olympiques de Tokyo, l’une des compétitions retransmises les plus suivies en direct dans le monde, ont été reportés d’un an. Une première dans l’histoire des olympiades depuis les deux Guerres mondiales. 

Alors que le calendrier sportif est habituellement conçu de manière à laisser du temps de repos aux professionnels, l’année 2021 risque, elle, d’être particulièrement chargée. Tour d’horizon des disciplines concernées. 

Un agenda très chargé pour les footballeurs 

Fin de l’année 2020, les joueurs de football, confrontés à un calendrier chargé, présentent déjà des signes de fatigue: ainsi, depuis le début de la saison, 17 joueurs du PSG ont été blessés et sont entrés à l’infirmerie. Pourtant, la perspective de vacances continue de s’éloigner. La finale de la ligue des champions perdue s’est finalement jouée le 24 août, après avoir été décalée en raison de l’épidémie de coronavirus, laissant peu de temps de repos aux joueurs avant la reprise des championnats nationaux.

Le report de l’Euro 2020, qui se tiendra du 11 juin au 11 juillet 2021 allonge encore la saison de certains joueurs… sans compter les Jeux olympiques de Tokyo pour ceux qui y participeront. Initialement prévus à l’été 2020, ils auront finalement lieu du 23 juillet au 8 août 2021, quelques jours seulement après la fin du championnat d’Europe de football. Même parcours pour les joueurs sud-américains qui participeront à la Copa America, reportée du 11 juin au 11 juillet 2021. 

Alors que l’année 2021 devait être relativement calme pour le football, concrètement, un footballeur sélectionné pour tous les événements devra enchaîner, entre 2020 et 2021, la Ligue des champions 2020, celle de 2021, le Championnat d’Europe ou la Copa America puis les Jeux olympiques. Sans oublier qu’après cette compétition internationale, tous les footballeurs professionnels auront les yeux rivés sur la Coupe du monde, qui doit se tenir au Qatar le 21 novembre 2022. 

Deux mois de récup’ pour les basketteurs de NBA 

Les basketteurs de la NBA devront, eux aussi, tenir un rythme particulièrement soutenu. Interrompue plusieurs semaines en raison de l’épidémie, la saison 2019-2020 s’est terminée mi-octobre avec le sacre de Lakers de Lebron James face à Miami. Le syndicat des joueurs a accepté une reprise rapide de la saison 2020/2021, dès le 22 décembre, laissant tout juste deux mois aux joueurs pour récupérer. Mais si la trêve a été aussi courte, c’est justement pour que les équipes puissent compter sur leurs stars pour les Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août. 

Les playoffs (matches éliminatoires) pourraient débuter fin mai et les finales s’étirer jusqu’à juillet à la veille de l’ouverture des JO. Là encore, les joueurs, déjà fatigués par l’enchaînement des deux saisons, cumuleront pour certains, une série de compétitions, avec peu de temps pour récupérer entre chacune. 

Un programme musclé pour les joueurs internationaux de rugby 

Le principal aménagement du calendrier du rugby à XV a été le changement d’organisation de la coupe d’Europe pour la faire tenir selon le calendrier habituel. Le format de la compétition, qui se tient du 11 décembre au 22 mai, a été revu en raison du Covid-19 sur les calendriers internationaux. Les équipes sont donc réparties en deux poules de douze, mais chaque équipe n’en rencontre que deux autres. Les quatre meilleurs clubs de chacune d’entre elles participent ensuite aux quarts de finale, tandis que huit équipes sont reversées en huitièmes de finale de Challenge Cup.

Le tournoi des VI Nations masculin s’est terminé le 31 octobre pour le XV de France, qui a battu l’Irlande, signant ainsi son meilleur résultat dans les VI Nations depuis 2011. Ce n’est que trois mois après, le 6 février prochain, que le coup d’envoi du Tournoi des 6 Nations 2021 sera donné. Les Bleus de Fabien Galthié iront en Italie.

En athlétisme, des marathons qui empiètent sur les JO

L’événement le plus marquant en matière d’athlétisme, les Jeux olympiques, a été déplacé au 24 juillet 2021. Les épreuves de courses, de relais et de concours y sont les disciplines phares et requièrent beaucoup de préparation. 

Pour éviter que les championnats du monde d’athlétisme ne se chevauchent avec les JO, ils ont été reportés à 2022, après la reprogrammation olympique. 

En revanche, les jeux seront très proches dans le temps de certains marathons, décalés à 2021. Alors que certains marathons comme celui de Barcelone ont été annulés, les éditions 2020 des marathons de Boston, de Tokyo, ou de Paris se tiendront, eux, à l’automne, soit un mois après les JO. L’édition 2020 de Boston a par exemple été reportée au 14 septembre 2021, à savoir 5 semaines après la fin des JO le 9 août. Conséquence: certains marathons, trop proches des disciplines olympiques, risquent d’être désertés par les coureurs d’élite. À moins que ce ne soit l’inverse…

En handball, un tunnel de compétitions 

Les joueuses de handball sortent tout juste de la finale de la l’Euro féminin, qui s’est soldé par une défaite à Herning, au Danemark, le 20 décembre face à la Norvège. Mais pas question pour elles de prendre des vacances, car comme l’a souligné leur entraîneur Olivier Krumbholz: les JO se tiendront six mois plus tard. “Cet Euro est placé exactement comme le Mondial 2019 l’était, c’est-à-dire à six mois des J.O. de Tokyo. Nous avons échoué au Danemark, il faudra démontrer que nous avons bien retenu la leçon, avant de bénéficier d’une belle période pour préparer les JO”, a-t-il poursuivi”. S’ajoute encore à l’agenda de la plupart de ces joueurs la ligue des champions qui a débuté le 12 septembre 2020 et finira le 30 mai 2021.

Quant aux joueurs masculins, ils viennent de conclure la Ligue des champions 2019-2020 (le PSG a perdu en demi-finale). Déjà fatigués physiquement par le cumul du Final Four, de la nouvelle saison de la Ligue des champions ainsi que du championnat de France, les joueurs de l’équipe de France du sélectionneur Guillaume Gille devront se remettre sur pied pour les championnats du monde. Ils débuteront en Égypte, à la mi-janvier. Viendra ensuite le tournoi de qualification olympique (TQO), qui se disputera en mars 2022. Avant espérons-là, les JO cet été.

Deux mêmes courses courues à 6 mois d’intervalle en cyclisme

Toute la saison cycliste 2020 a été condensée à l’extrême d’août à novembre, avec notamment une infime proximité entre les trois grands tours (Tour de France, Tour d’Italie et Tour d’Espagne). Pour reprendre un calendrier “normal” en 2021, les cyclistes participeront deux fois aux mêmes courses en l’espace de quelques mois. Certaines courses classiques qui ont eu lieu à l’automne auront lieu dès le printemps. Par exemple, la course Liège-Bastogne-Liège 2020 a eu lieu en octobre et sera recourue dès avril 2021. Idem pour le Tour des Flandres ou la Flèche Wallonne. 

À voir également sur le HuffPost: Tour de France : à quoi ressemblait le monde lors de la dernière victoire d’un Français



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.