la folle escroquerie d’un couple diabolique démasquée !

[ad_1]

Publié par Jessy le 29 Jan 2021

Il faut toujours se méfier des annonces sur Le Bon Coin. Alors que certains mettent en ligne de véritables annonces, d’autres s’amusent à publier des annonces factices, afin d’arnaquer les internautes. Un couple Orléanais a été placé en garde à vue après avoir escroqué de nombreux internautes.

>> À lire aussi : Agression de Yuriy : des révélations choquantes sur la mère de l’adolescent

Ils escroquaient les internautes du Bon Coin

Sur Le Bon Coin, on peut trouver de tout, et pour pas cher. La mode de la seconde main est de plus en plus importante, et les citoyens ont tendance à se tourner vers Le Bon Coin pour trouver un téléphone portable, une table ou un aspirateur… Bref, un large choix, qui peut parfois s’avérer dangereux. À Orléans, un couple s’est amusé à arnaquer les internautes avec de fausses annonces.

Ils se sont concentrés sur des fausses annonces pour de l’électroménager et de l’électronique, comme le rapporte le site La République du Centre. La technique était simple : les utilisateurs payaient pour un article posté par le couple, mais ne recevaient jamais la commande. Une escroquerie qui aurait touché 34 personnes dans toute la France.

>> À lire aussi : Une femme retrouvée tuée par balles dans sa voiture !

Le couple placé en garde à vue !

Un homme et une femme de 22 ans sont à l’origine de cette escroquerie. Au total, 34 personnes ont été victimes de cette escroquerie, pour un coût total de 10 000 euros de préjudice. Le 26 janvier, la police a interpellé le couple. Ils ont été placés en garde à vue, et ont rapidement reconnu les faits.

Ils devront cependant répondre de leurs actes, et une peine leur sera administrée à travers une comparution de reconnaissance préalable de culpabilité, comme le rapporte La République du Centre. Chaque jour, de nombreuses annonces factices sont publiés sur Le Bon Coin. Et même si le site tente de faire la guerre à ces fausses annonces, de nombreux internautes passent à travers les mailles du filet.

>> À lire aussi : Alerte : Le corps d’une femme retrouvé dans un étang

Source : La République du Centre 

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.