la justice rend un verdict SCANDALEUX !


C’est un dossier qui remet la question de l’inceste au cœur du débat. À Caen, un père de famille est accusé de viol par sa fille alors qu’elle n’avait que 10 ans. Mais malheureusement, la justice décide de l’acquitter au bénéfice du doute !

>> À lire aussi : Cristiano Ronaldo : accusé de viol, le footballeur bientôt devant le juge

Justice : l’inceste, un problème de santé publique !

En 2015, 4 millions de Français auraient été concernés par un cas d’inceste ! Un véritable fléau que l’OMS avait demandé de traiter comme un problème de santé publique. Le souci, c’est qu’il s’agit d’une question délicate car aucun texte de loi stipule clairement que « le mineur ne peut consentir à l’inceste. »

Une véritable faille dans la procédure, souvent dénoncée par les associations qui avaient demandé clairement qu’un âge soit fixé pour le consentement sexuel. Et si récemment, l’Élysée s’était attaqué à cette question épineuse, il n’en reste pas moins qu’aujourd’hui encore, le flou demeure. Est-ce la raison pour laquelle, la justice de Caen a décidé d’acquitter ce père pour le viol de sa fille alors qu’elle n’avait que 10 ans ? Où est-ce tout simplement par manque de preuves ?

>> À lire aussi : Romane Serda : la chanteuse revient sur le viol survenu durant son enfance ! (VIDEO)

Un père de famille accusé de viol

Aujourd’hui âgé de 66 ans, le coupable est désigné par sa propre fille, 10 ans après les faits. Il est placé sous contrôle judiciaire depuis 2017 en attendant le verdict. À l’époque, nous sommes en 2010, et la petite fille n’a alors que 10 ans. D’ailleurs, elle s’était déjà confiée à ses assistantes sociales dans le collège où elle était scolarisée en 2015.

Visiblement, elle relate des faits qui se seraient passés à plusieurs reprises et elle l’attaque pour agression sexuelle et viol incestueux. Jugé par la cour criminelle de Caen, le prévenu risque jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle. Toutefois, et contre toute attente, la cour d’appel a rendu son verdict et a décidé de l’acquitter au bénéfice du doute…

Source : Ouest France

Publié par Claire le 23 Nov 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.