la maman de la petite Maëlys réagit à cette tragédie ! (VIDEO)


Ce lundi 28 septembre, les forces de l’ordre ont repêché le corps de Victorine dans un étang. Depuis, les questions se bousculent. Comment la jeune femme s’est-elle retrouvée là, que s’est-il passé après 19 heures, qui a-t-elle croisé? Autant de questions qui ont taraudé la mère de la petite Maëlys durant plusieurs mois avant que Nordahl Lelandais ne soit identifié comme étant le meurtrier. Touchée par le décès de Victorine, elle a tenu à exprimer son soutien à sa famille.

A lire aussi: « Elle ne serait jamais montée dans la voiture d’un inconnu » : le témoignage poignant des amies de Victorine, retrouvée morte en Isère !

Victorine disparait dans des circonstances mystérieuses

Samedi soir, les proches de Victorine signalaient sa disparition. Dès le dimanche, les forces de l’ordre se sont mobilisées afin de chercher d’éventuels indices pouvant expliquer sa disparition. Le même jour, Romane, la sœur de Victorine, a lancé un appel à témoins sur Facebook. Elle y invitait quiconque croyant être en possession d’informations à la contacter.

Ce lundi, les recherches se sont poursuivies. Jusqu’à la mi-journée, les enquêteurs étaient encore dans le mystère le plus total. Seulement voilà, aux alentours de 13 heures, le corps d’une jeune femme a été repêché dans un étang. En fin d’après-midi, après identification, il a été établi qu’il s’agissait bien de celui de Victorine. Pour l’heure, les circonstances de sa mort restent encore floues. Une enquête est actuellement en cours afin de déterminer ce qui a pu se passer entre le moment de son dernier appel (aux alentours de 19h) et celui de sa mort.

Des similitudes avec l’affaire Maëlys

Jennifer Maeco, la mère de la petite Maëlys enlevée puis tuée en 2017, a réagi après la découverte du corps de la jeune femme. Il y a trois années de cela, sa fillette de 8 ans avait disparu dans des circonstances plus ou moins similaires alors qu’elle et sa famille se trouvaient à un mariage.

« Quelle horreur, l’impression de revivre le drame que ma fille Maëlys a vécu il y a 3 ans, même département, même section de recherches sur l’enquête. Mes pensées vont à la famille de Victorine et à ses amis. J’espère que de nombreux témoins vont aider les enquêteurs à trouver le ou les responsables de cet acte criminel horrible » a-t-elle publié sur Facebook.

Source : L’indépendant

A lire aussi: Mort de Victorine : Les dernières heures glaçantes de la jeune femme !

Publié par Elodie le 29 Sep 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.