La vidéo d’une interpellation musclée pour non-port du masque fait scandale (VIDEO)


Sur la toile, la vidéo d’une interpellation musclée pour non-port du masque suscite l’indignation. Filmée dans la ville de Nice où le masque est obligatoire depuis le 20 août dernier, elle fait resurgir la question houleuse des violences policières.

A lire aussi: Gérald Darmanin : son gros dérapage sur les violences policières fait scandale !

Pour « une histoire de masque »

Diffusée sur Twitter samedi soir, la vidéo a été visionnée plus de 300 000 fois. On peut y voir un homme et une femme violemment interpellés par les forces de l’ordre. « Ils l’avaient à la main, ont voulu le mettre au vu de la police… Et voilà  » a expliqué l’internautes qui a partagé la vidéo. La scène s’est produite le 29 août dernier. Sur les images, on peut voir une femme munie d’un masque maintenue dans une position inconfortable par plusieurs agent de police. Un peu plus loin, un homme est plaqué au sol, le front en sang. Plus de trois agents de police le maintiennent au sol alors qu’il ne semble opposer aucune résistance.

Rapidement amenée ailleurs, la femme disparaît des images tandis que l’homme qui l’accompagnait reste allongé au sol, toujours maintenu par les forces de l’ordre. Selon toute vraisemblance, la vidéo aurait été enregistrée à Nice durant le Tour de France.

Des internautes et des politiques indignés

Indignés, les internautes ont dénoncé la violence avec laquelle les deux individus ont été interpellés. Certains hommes politiques se sont même joints à eux à travers des tweets. « Ces policiers sont des malades ! » s’est indigné l’ancien conseiller de Paris Yves Pozzo di Borgo. « Même pour une interpellation de braqueurs ou de proxénètes dangereux qu’il m’a été donné de diriger en France ces 10 dernières années, je n’ai jamais assisté à ce déploiement de violence ! » a déclaré l’ancien magistrat Albert Levy.

Les images ont été capturées avec le téléphone d’un passant. Mais selon la cellule de communication de la direction départementale de la Sécurité publique des Alpes Maritimes (DDSP), elles auraient été sorties de leur contexte. Alors que les fonctionnaires de police effectuaient une patrouille dans les rues de la ville, ils auraient aperçu u couple. L’homme ne portant pas de masque, l’un des policiers lui a immédiatement demandé de le mettre. A ce moment là, l’homme aurait répondu ne pas vouloir le porter ou ne pas en avoir raconte Nice Matin. Cependant, on peut clairement voir un masque suspendu on son oreilles sur les images filmées par le passant.

Une version qui remet en cause la fiabilité de la vidéo

Comme le prévoit la loi, l’homme se voit mettre une amende de 135 euros pour non-respect de la mesure. La situation se serait alors envenimée: la femme en colère, aurait baissé son masque avant de s’énerver contre les forces de l’ordre. Les policiers réclament sa pièce d’identité en lui précisant qu’elle risque une contravention.  Nice Matin explique que l’homme se serait énervé à son tour, repoussant le bras de l’un des agents. Il s’est alors retrouvé au sol puis menotté.

Conduit à la caserne Auvare, le couple a été présenté à un officier de la police judiciaire. Les conditions dans lesquelles l’homme s’est retrouvé blessé au front restent un mystère. Une enquête est actuellement en cours.

A lire aussi: Les violences policières « volontaires » ont augmenté de 41% en 2019 !

En savoir plus sur : couple – Interpellation musclée – nice – police – violences policières

Publié par Elodie le 31 Août 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.