L’assaut du Capitole a fait comprendre à cet élu américain son « privilège » d’être blanc


INTERNATIONAL – Au bord des larmes. Mercredi 4 février, devant une partie de ses collègues parlementaires réunis au Congrès, le démocrate Dean Phillips a livré plus qu’un témoignage émouvant sur l’assaut donné un mois plus tôt au même bâtiment par des partisans de Donald Trump, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête de cet article. 

“Je ne suis pas ici pour m’apitoyer, mais pour présenter des excuses” a ainsi commencé l’élu du Minnesota. Alors que des insurgés, après avoir pénétré dans l’enceinte du Capitole, cherchaient à entrer dans la Chambre des représentants, il a d’abord voulu que les parlementaires démocrates se mélangent aux républicains, estimant qu’ils seraient ainsi épargnés par les manifestants d’extrême droite. 

“Mais après un instant j’ai réalisé que se dissimuler n’était pas une option pour mes collègues de couleur” a continué le représentant. “Je vous demande pardon pour n’avoir jamais vraiment compris ce qu’être privilégié signifie vraiment, a-t-il conclu, faisant référence au débat sur le “privilège blanc” qui agite les sociétés occidentales.

L’insurrection qui a eu lieu le 6 janvier au Capitole a elle-même ravivé le débat: de nombreux commentateurs comparant l’apparent laisser-faire des forces de l’ordre ce jour-là avec la réponse sécuritaire musclée au mouvement Black Lives Matter. 

À voir également sur Le HuffPost: Aux États-Unis, les images d’une enfant de 9 ans gazée dévoilent de nouvelles violences policières

 



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.