Le café disquaire Rupture fait peau neuve à Paris !


Avec plus de 2500 références et plusieurs mois, le café disquaire Rupture rouvre ses portes à la même adresse, au 11 rue du Vertbois, 75003 Paris, et nous offre un décor magique qui donne plus que jamais envie de prendre un café… et découvrir les merveilles de vinyles disponibles à l’achat, proposés dans la collection. Créée par Alexandre Sap, nous avons décidé de l’interviewer pour qu’il nous en dise plus!

1. Alexandre, pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Je suis un entrepreneur touche à tout, passionné de musique, j’ai commencé ma carrière comme ingénieur du son sur Taratata, puis j’ai lancé mon premier studio d’enregistrement, un label et une agence de publicité en partenariat avec Havas. Je suis un hybride avec un pied dans les métiers de la com et un peu dans ceux d’Entertainment.

Aujourd’hui Rupture est une agence de marketing culturel, une maison de disque distribuée par Sony et un disquaire indépendant.

Plutôt que louer des bureaux Haussmanniens sans âme pour ma maison de  disques, j’ai préféré louer une boutique et y vendre la musique qui nous correspond puis pour rappeler aux gens de ce métier, aux artistes et ceux qui ne voient cette industrie que « comme un business » qu’il faut du temps, de la patience et du travail pour faire de grandes carrières comme celles de Bowie, des stones ou des Beatles. je pense qu’aucune maison de disque actuelle ne signerait ces artistes.

Comme une souffrance et de l’empathie pour ceux qui souffrent puis comme une planche de salut pour notre monde car nous devons absolument nous repenser et mieux vivre ensemble en arrêtant d’ignorer les problèmes écologiques dont nous sommes les seuls responsables.

4. Vous soutenez beaucoup d’artiste via votre label Rupture, d’où vous est venu cette envie?

J’ai toujours soutenu les jeunes talents depuis l’âge de 23 ans. j’aime les artistes,  ils sont l’espoir d’un monde plus conscient.

5. Quelle est l’actualité à venir du label pour les mois à venir?

J’ai la  joie de lancer les albums de jeunes  talents dans le Rap comme James The Prophet, Pab The Kid et le 7ept, puis de sortir le 21eme album de mon vieil ami Hawksley workman. Puis nous entrons en studio avec le leader de Grand National, sa voix, son écriture, ses chansons  sont  une bénédiction j’ai hâte de vous les faire partager.



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.