Le centre de vaccination du Dodger Stadium à Los Angeles bloqué par anti-vax


Twitter: @Mikel_Jollett

Des antivax bloquent le Dodger Stadium, site de vaccination de masse à Los Angeles (photo @Mikel_Jollett sur Twitter, le 30 janvier 2021)

CORONAVIRUS – Le Dodger Stadium, converti en massif centre de vaccination anti Covid-19 par la ville de Los Angeles, a été bloqué ce samedi 30 janvier par des manifestants opposés au vaccin. 

Il a suffi d’une cinquantaine de personnes pour condamner l’entrée du parking de ce célèbre stade qui tente, depuis la mi-janvier, de protéger 12.000 personnes par jour en leur injectant une première dose du produit créé par Pfizer-BioNTech pour lutter contre le coronavirus. 

 

Les pompiers ont en effet préféré fermer l’accès au site de vaccination, l’un des plus grands de tout le pays, par précaution entre 14h00 et 15h00 face à ces manifestants anti-vaccin ou issus de l’extrême droite qui s’y étaient donnés rendez-vous dans le but de demander aux personnes présentes de ne pas se faire piquer. 

Des centaines d’Américains, qui avaient fait la queue pendant des heures dans leur voiture pour se faire vacciner, se sont ainsi retrouvés coincés, rapporte le Los Angeles Times.

 

“Sauvez votre âme, faites demi-tour”, “Retirez votre masque”, ou encore “CNN vous ment” faisaient notamment partie des messages inscrits sur leurs pancartes, note le quotidien qui précise que l’interruption n’a suscité aucune violence ni arrestation.

La police a assuré de son côté que le retard engendré par la fermeture des grilles serait rattrapé au cours de la journée et que les rendez-vous de tous les patients seraient honorés.

 

Devenue depuis deux mois l’un des principaux foyers du nouveau coronavirus aux États-Unis, avec des services de soins intensifs puis des morgues débordés, la Californie avait mis en place le 3 décembre des mesures interdisant les rassemblements et activités non essentiels.

Malgré plus de trois millions de cas officiellement recensés et 40.000 morts, le gouverneur Gavin Newsom a cependant estimé lundi 25 janvier que la région avait désormais “traversé le plus gros de cette résurgence” et que le confinement en place était désormais levé. Pour le moment, l’État a administré quelque 3,3 millions de doses de vaccin, pour une population de 40 millions d’habitants.

À voir aussi sur Le HuffPost: Dans cette école privée américaine, les enfants réalisent eux-mêmes les tests anti-Covid





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.