Le couvre-feu avancé à 18h dans de nouveaux départements


CORONAVIRUS – Pas de reconfinement, mais des restrictions de plus en plus strictes face à la deuxième vague de coronavirus difficile à maîtriser. Ce samedi 9 janvier, au moins cinq préfets ont annoncé rejoindre le régime du couvre-feu anticipé dès 18h. 

Après le couvre-feu national à 20h qui concernait l’ensemble du territoire (hors Outre-mer), un premier groupe de 15 départements, principalement dans l’est du pays, avait été placé sous couvre-feu avancé début janvier.  

Mais face au taux d’incidence ou au nombre d’hospitalisations élevés, au moins 5 autres départements ont annoncé prendre une mesure similaire, qui entrera en vigueur dès le dimanche 10 janvier. 

Sont d’ores et déjà concernés: l’Allier, le Cher, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Côte d’Or, le Vaucluse, les Alpes-Haute-Provence et les Bouches-du-Rhône, malgré l’opposition des élus de tous bords dans ce dernier département. Ils rejoignent les Ardennes, la Marne, l’Indre-et-Loire, la Meuse, la Haute-Marne, la Saône, le Doubs, le Jura, la Meurthe-et-Moselle , la Moselle, les Vosges, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, les Alpes-Maritimes et les Hautes-Alpes.

S’y ajouteront également le Var et la Drôme à partir du mardi 12 janvier.

Une décision est encore attendue pour l’Yonne.

En rouge foncé: les départements en couvre-feu à 18h depuis début janvier.

En rouge clair: les départements en couvre-feu à 18h à partir du dimanche 10.

En violet: le département en couvre-feu à 18h à partir du mardi 12.

En orange: les départements susceptibles d’adopter le couvre-feu à 18h. 

En vertu de cet arrêté, les commerces devront fermer à 18h et la vente à emporter sera interdite après cette heure. Les livraisons à domicile restent toutefois possibles. Il sera également possible à un parent d’aller chercher son enfant à la crèche ou à l’école après une activité périscolaire, et des salariés ou lycéens terminant leurs journées après 18 heures pourront rentrer chez eux pendant le couvre-feu.

En déplacement à Tarbes samedi, le Premier ministre Jean Castex a défendu des “mesures difficiles mais nécessaires” face aux “contestations” qu’elles suscitent. Il a lui-même évoqué huit départements qui seront concernés demain par ces dispositions mais il n’avait pas dévoilé la liste.

À voir également sur Le HuffPost: Les 4 grands types de vaccin contre le Covid-19 expliqués en 2 minutes



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.