Le couvre-feu vient tout bouleverser !


Publié par Romane le 19 Jan 2021

Après report, les soldes d’hiver s’ouvrent ce mercredi. Pour les commerçants, c’est une période cruciale. Pourtant, cette année le couvre-feu vient tout bouleverser. Alors quels sont les risques ?

A lire aussi : Vous vendez vos affaires sur Vinted ? La très mauvaise nouvelle qui vient de tomber !

Des soldes sous couvre-feu !

Les soldes d’hiver commencent ce mercredi 20 janvier. Cette période est en demi-teinte pour les commerçants. Certes pour le moment, elles ne sont pas annulées à cause d’un reconfinement mais pour combien de temps… Déjà, il faudra baisser le rideau à 18 heures pour respecter le couvre-feu pendant au moins deux semaines. Avec ces restrictions, les commerçants craignent de manquer de clientèle. Ils se demandent si les clients vont pouvoir faire les magasins à d’autres moments de la journée avec leur travail. En moyenne, la fréquentation des centres commerciaux après 18h en temps normal correspond à 20% de l’activité.

Cette perte s’accentue dans les métropoles où les habitants ont beaucoup de trajet entre leur domicile et leur travail, limitant ainsi le temps pour les achats. Si chacun s’arrange pour les courses de première nécessité, les soldes ne concernent pas cette catégorie. Les personnes n’ont alors plus le temps de flâner dans les boutiques et il est parfois même impossible d’essayer.

Extension des horaires d’ouverture

Les commerçants voient aussi le côté pratique des choses : qui dit moins de sortie, dit moins besoin de nouveaux vêtements. Par ailleurs, la vente en ligne a aussi explosé. Toutefois, selon un sondage YouGov, les Français prévoient de dépenser en moyenne 319 euros dans les boutiques ou en ligne et 50% souhaitent utiliser le même budget soldes que l’an passé. Seul souci : ce sondage date du 7 janvier, avant l’annonce du couvre-feu avancé.

Seule solution pour les commerces : ouvrir plus tôt. Le souci reste le même de savoir est ce que les clients voudront venir flâner dans les magasins tôt le matin. L’autre solution, sûrement à privilégier, est l’ouverture le dimanche. Les Français n’ayant à leur disposition que peu de distraction, faire les magasins peut s’avérer une bonne occupation. La CPME Ile-de-France a, par exemple, adressé un courrier au préfet de la Région pour que tous les commerces puissent ouvrir tous les dimanches de soldes, soit le 24 et le 31 janvier ainsi que le 7 et le 14 février. Les soldes s’achèveront, si tout va bien, le mardi 16 février.

Source : 20 minutes

A lire aussi : Reconfinement sous peu ? Ces déclarations d’Olivier Véran qui ne présagent rien de bon



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.