Le Mississippi change son drapeau qui arborait un signe confédéré


ASSOCIATED PRESS

Le nouveau drapeu du Mississippi le 11 janvier 2020  (AP Photo/Rogelio V. Solis)

ÉTATS-UNIS – Une nouvelle page s’ouvre pour le Mississippi. Le gouverneur Tate Reeves a signé ce lundi 11 janvier la loi changeant officiellement le drapeau de l’Etat, qui était le dernier à arborer un symbole confédéré.

“Avant, lorsque qu’ils regardaient notre ancien drapeau, beaucoup voyaient simplement un symbole de l’État et du patrimoine qu’ils aiment. Mais beaucoup se sentaient aussi rejetés, diminués et même haïs à cause de ce drapeau. Ce n’était pas une base solide pour notre État. Alors aujourd’hui, nous tournons la page”, a déclaré Tate Reeves juste avant de signer le décret, comme l’a relayé l’agence Associated Press.

Une officialisation permise après le vote du Sénat et de la Chambre des représentants de l’Etat il y a six mois, en juin dernier, alors que le pays tout entier était secoué par des manifestations anti-racistes à la suite de la mort de George Floyd, un homme noir tué par un policier blanc à Minneapolis. Au symbole confédéré succède désormais un imposant magnolia blanc, la fleur officielle de l’État depuis les années 50, et la devise “In God We Trust”. 

La fleur est entourée d’une vingtaine d’étoiles blanches, le Mississipi étant le 20e Etat américain, ainsi que d’une étoile dorée symbolisant les Natifs américains. Enfin, le drapeau arbore également des bandes jaunes représentant l’héritage artistique et intellectuel de l’État. 

Avant de parvenir à ce design, c’est une commission qui a dû faire le tri entre près de 3000 propositions. Il n’y a finalement que le motif avec le magnolia qui a été soumis au vote le 3 novembre dernier et approuvé à plus de 70%.

L’emblème confédéré, une croix bleue dont les branches sont décorées d’étoiles blanches, avait été ajouté à l’ancien drapeau du Mississipi en 1894 par des suprémacistes blancs, une génération après que le Sud a perdu la guerre civile.

Voici à quoi il ressemblait:

En 2001, les électeurs du Mississippi avaient choisi de garder ce drapeau, mais plusieurs institutions dont des universités avaient elles décidé de ne plus le hisser. Il était le seul État à encore avoir l’emblème sudiste sur son drapeau depuis que la Géorgie voisine l’avait abandonné, en 2003.

À voir également sur Le HuffPost: La statue d’un général confédéré retirée aux États-Unis après des accusations de racisme





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.