le Printemps annonce une terrible nouvelle…


Le reconfinement est fatal pour les petits commerçants, mais également pour les grandes enseignes ! Printemps a annoncé la fermeture de 7 de ses enseignes et projette la suppression de 428 emplois pour sortir la tête de l’eau. Explications.

@printempsofficial

>>> À lire aussi : Le confinement va-t-il être levé pour Noël ? Olivier Véran prend la parole

Le groupe Printemps en grande difficulté

La crise du Coronavirus a placé Printemps en grande difficulté financière au point que l’enseigne doit prendre de grandes décisions. En effet, 4 des 19 magasins (centre Italie 2 à Paris, du Havre, de Strasbourg et de Metz) doivent fermer en France et le groupe envisage de licencier plus de 10 % de ses effectifs. De son côté, la chaîne Citadium se sépare de 3 de ses 8 boutiques françaises (avenue des Champs-Elysée à Paris, la place de la Nation et à Toulon) suite au « plan de relance » du groupe.

D’ici à janvier 2022, l’enseigne doit réorganiser ses services au sein du siège pour éviter la faillite suite à la baisse de fréquentation causée par la crise sanitaire. Le porte-parole du groupe dévoile que ces mesures doivent « réduire les pertes opérationnelles du groupe ». Le pire est à venir…

>>> À lire aussi : Des supermarchés sont dans l’illégalité avec cette pratique…

Le Printemps va-t-il faire son grand retour ?

La fermeture de ces 7 enseignes mène à la suppression de 428 emplois d’ici à juillet 2021. 70 % des collaborateurs employés en magasin sont concernés, les 30 % restants concernent la réorganisation des services au sein de la centrale d’achat, relate Le Monde. Toutefois, l’objectif est d’ « éviter les licenciements » en reclassant les employés.

Même si la crise sanitaire a rapidement dégradé la situation financière de Printemps, le groupe connaissait déjà des soucis l’an dernier avec seulement 1,7 milliard d’euros de vente. Le porte-parole indique que les ventes sont « en recul de 17 % sur les cinq dernières années ». Ce mauvais résultat est causé par un marché de l’habillement en mauvaise santé qui découle d’une baisse de fréquentation bien que le groupe revendique 70 millions de visiteurs par an.

>>> À lire aussi : Reconfinement : les Français dérapent totalement… la situation est préoccupante dans les grandes surfaces

Source : Le Monde

Publié par Justine le 11 Nov 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.